Facebook : grâce à l’IA, les photos 3D s’installent sur les mobiles à capteur unique

Plus besoin d'un smartphone à double capteur pour en profiter !

 

Introduite par Facebook en 2018, la fonctionnalité photos 3D permet de conférer un effet 3D à des photos publiées sur votre fil d’actualité, en animant le sujet du cliché indépendamment de l'arrière plan. Cette fonctionnalité s'ouvre à présent à plus d'utilisateurs.

En 2018, Facebook introduisait une fonctionnalité anodine, mais sympathique : la possibilité de capturer et partager des photos 3D. En réalité, ces dernières permettaient surtout d’ajouter à un cliché statique un effet de relief, en modifiant les perspectives de l’image lorsqu’on déroulait le fil d’actualité. Une nouveauté amusante, mais réservée pendant près de deux ans aux smartphones dotés de deux capteurs et donc capables de prendre des photos en mode portrait. Une limite qui tend aujourd’hui à s’estomper grâce à la magie de l’IA.

Tricher avec les données de profondeur

En effet, la création de ces photos 3D nécessitait le recours à deux modules photos, afin de prendre un cliché sous deux angles différents pour les combiner et obtenir l’effet de relief désiré. De quoi placer la fonctionnalité hors de portée des smartphones équipés d’un capteur unique.

Pour remédier au problème et proposer la fonctionnalité à plus d’utilisateurs, Facebook mise sur l’IA pour « convertir » artificiellement une photo 2D en cliché 3D, même sans mode portrait. Pour y parvenir, explique Engadget, la firme emploie ses réseaux neuronaux de manière à « estimer la distance de chaque pixel par rapport à la caméra ». Un plan B qui permet de remplacer les données de profondeur jusqu’à présent fournies par un second capteur photo.

Des retombées intéressantes en AR et VR ?

Les travaux de Facebook rappellent la méthode employée par Google pour permettre un mode portraits à ses smartphones Pixel. À ceci près que Facebook cible des photos qui ont déjà été prises en 2D. L’entreprise explique que sa technique permet de convertir n’importe quelle photo en 3D, qu’il s’agisse d’un selfie… ou d’un cliché pris « il y a des décennies » et stocké sur votre téléphone.

Les recherches de Facebook pourraient en outre avoir des retombées intéressantes dans les domaines de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle, tandis que le groupe espère aussi en faire profiter, à terme, les vidéos.

Attention toutefois ! Tous les smartphones à capteurs uniques ne sont pas encore concernés par cette nouveauté, actuellement en cours de déploiement. S’il est bel et bien possible de visionner des photos 3D sur n’importe quel appareil, en publier reste réservé à certains smartphones seulement. Facebook explique ainsi que seuls les iPhone 7 (ou plus récents) en sont capables, au même titre que les smartphones Android « milieu de gamme ou supérieurs ». Les Galaxy Note 8, Note 9 et l’intégralité de la gamme Pixel font partie du lot, à l’exception du Pixel 3A.

Les derniers articles