Gmail protège maintenant du spam les adresses email de services concurrents

 

Google vient d’ajouter une fonctionnalité très pratique à l’application mobile de Gmail : la possibilité de « Gmailifier » des adresses email d’autres messageries. Concrètement, si vous possédez une adresse Yahoo! Mail ou Hotmail/Outlook.com, il est possible de les protéger du spam et de les intégrer à Google Now.

gmail 5.0

Depuis plus d’un an, Gmail permet d’ajouter des adresses email de services de messagerie concurrents afin de les réceptionner au sein de l’application. Cette fonctionnalité très pratique — et améliorée au fur et à mesure des mises à jour de l’application — avait toutefois un défaut majeur : elle ne bénéficiait pas de tous les avantages de Gmail. Autrement dit, le spam n’était pas filtré sur ces adresses email tierces.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Dans sa nouvelle version, Gmail va désormais permettre de « Gmailifier » les adresses email de messageries concurrentes. Il sera ainsi possible d’associer une ou plusieurs adresses email tierces à un compte Gmail, de façon à ce qu’ils bénéficient des fonctionnalités suivantes :

  • Protection contre le spam
  • Organisation des emails sous forme d’onglets (Social, Promotion…)
  • Recherche plus rapide
  • Apparition des réservations de vols et d’hôtels au sein de Google Now
  • Meilleure notification des emails sur mobile

Pour les plus pressés, le fichier .apk est d’ores et déjà disponible à cette adresse. Pour activer cette fonctionnalité, il faut d’abord ajouter une adresse non-Gmail dans l’application, puis se rendre dans les paramètres de cette adresse email et enfin l’associer à un compte Gmail. Il est possible de la dé-associer à tout moment, mais, à moins de détester Gmail, cela a peu d’intérêt.

Les derniers articles

  • Google Pixel 5 : la saison des leaks est ouverte

    Google

    Google Pixel 5 : la saison des leaks est ouverte

    18 février 202018/02/2020 • 10:52

  • Apple prévient : l’iPhone va se faire rare

    Apple

    Apple prévient : l’iPhone va se faire rare

    18 février 202018/02/2020 • 08:41