Google vient d’annoncer l’arrivée de nouvelles publicités sur Google Images. Un nouveau service pour les utilisateurs, mais surtout pour les annonceurs qui vont pouvoir être plus présents sur une page aujourd’hui dépourvue de contenus sponsorisés.

À l’heure actuelle, quand vous recherchez quelque chose sur Google, il y a de fortes chances pour que les premiers résultats de votre recherche soient des contenus sponsorisés mis en avant par le moteur de Mountain View. Sur Google Images en revanche, aucune publicité ne vient gâcher votre plaisir… pour le moment.

Conscient que l’image est un vecteur beaucoup plus porteur pour vendre un produit, Google a mis en place un nouveau système de produits achetables directement dans Google Images. Lors de votre recherche d’un produit, un bouton pourra par exemple vous permettre d’afficher des liens vers des boutiques afin d’acheter les éléments présents sur la photo que vous regardez, aussi bien sur mobile que sur un ordinateur.

Google donne l’exemple de la recherche d’un bureau et l’illustre par une animation qui montre bien l’intégration de ce contenu publicitaire sur demande et de l’intérêt que cela peut apporter pour le consommateur lors de sa recherche.

Toute l’intégration ne devrait pas être aussi subtile cependant. Dans son deuxième exemple, Google évoque la recherche « makeup » (« maquillage » en français), avec l’affichage de contenus sponsorisés avant les résultats de la recherche, comme c’est déjà le cas pour les résultats textuels du moteur de recherche.

À l’attaque de Facebook et Instagram

Il semblerait que Google souhaite contrecarrer la publicité très visuelle que l’on peut trouver notamment sur les réseaux sociaux, et plus particulièrement Instagram. Pour rappel, le réseau social d’images de Facebook propose déjà un système similaire permettant de taguer directement les boutiques concernées lorsqu’une photo contient des objets à acheter.

Sur un web qui se tourne de plus en plus vers l’image et la vidéo, il parait même étonnant que Google n’ait pas intégré ce genre de publicité plus tôt. Ne reste désormais plus qu’à attendre l’intégration de la réalité mixte avec ARCore à ces publicités pour voir directement ce que cet objet que vous souhaitez acheter pourrait donner chez vous (dans le cas d’un meuble), sur vous (pour un vêtement) ou dans votre main (pour un téléphone par exemple)…