Nokia pourrait utiliser les processeurs de Xiaomi

 

Nokia (HMD) et Xiaomi aurait signé un accord afin que le second fournisse des processeurs au premier.

Un leaker réputé de Weibo assure que Nokia, aujourd’hui marque appartenant à HMD, s’apprêterait à sortir un nouveau smartphone. Celui-ci aurait la particularité d’être animé par un processeur Surge S1 de Xiaomi, une puce que l’on ne retrouve actuellement que sur le Xiaomi Mi 5c.

Pour mémoire, il s’agit d’un SoC de milieu de gamme composé de 8 cœurs ARM Cortex-A53, 4 d’entre eux étant cadencés à 2,2 GHz et les 4 autres à 1,4 GHz. Il est gravé avec un procédé 28 nm HPC et sa partie graphique est assurée par un GPU Mali-T860 MP4.

Cette rumeur est d’autant plus crédible qu’elle vient corroborer de plus anciens bruits de couloirs évoquant des discussions entre Nokia et Xiaomi. Aucune des deux firmes n’a cependant confirmé ce partenariat pour le moment.

Si cet accord se concrétise, on peut imaginer que les deux entreprises pourraient continuer de travailler main dans la main à l’avenir, avec, pourquoi pas, un smartphone équipé du Surge S2, la seconde génération que l’on attend pour le deuxième semestre.

Mise à jour du 28 février 2017 : Xiaomi vient de dévoiler le Xiaomi Mi 5c, intégrant la puce maison Surge S1. La société a donc levé le voile sur les caractéristiques de la partie processeur, GPU…
Lire la suite

Les derniers articles