Sony Alpha 7C dévoilé : un nouvel hybride full frame au format prometteur

Un boîtier petit par la taille, grand par les capacités ?

 

Sony a annoncé ce matin un nouveau boîtier hybride : l'Alpha 7C, ou simplement A7C. Ce dernier a l'ambition de conjuguer format ultra compact et capteur Full Frame. Une belle promesse pour les amateurs d'appareils de poche.

Sony a annoncé ce 15 septembre son nouvel hybride plein format, l’Alpha 7C

Sony a annoncé ce 15 septembre son nouvel hybride plein format, l’Alpha 7C // Source : Sony

La gamme Alpha de Sony vient de s’enrichir d’un nouvel appareil. Comme promis, le constructeur nippon a annoncé ce 15 septembre son Alpha 7C, ou A7C pour les intimes : un nouvel hybride au format très ramassé (124 × 71,7 × 59,7 mm pour seulement 509 grammes), misant pourtant sur un capteur full frame. Il s’agit selon Sony du « boîtier à capteur plein format le plus compact et léger au monde ».

Des mensurations menues qui pourraient séduire tant les photographes en quête d’un appareil de poche, que les vidéastes auxquels le fabricant semble avoir beaucoup pensé avec ce nouveau produit, qui intègre un écran tactile LCD de 3 pouces (à articulation latérale), mais aussi une entrée jack 3,5 mm, ainsi qu’une interface audio numérique MI-SHOE pour raccorder facilement un micro au boîtier.

Capteur plein format 24 Mpx, captation vidéo 4K, viseur OLED… et tarif élevé

À mi-chemin entre les Alpha 7S III et 6600 sur bien des points, l’Alpha 7C se pare d’un capteur rétroéclairé BSI-CMOS Exmor R full frame (35 mm) de 24,2 Mpx. Ce capteur est capable de prendre en charge la capture vidéo en 4K, avec suréchantillonnage. En Full HD, l’enregistrement à 120 images par secondes et aussi possible. Côté sensibilité, il faut compter sur un maximum de 51 200 ISO en mode standard, et jusqu’à 204 800 ISO en basse lumière, précise Sony dans son communiqué.

L’A7C se dote par ailleurs d’un processeur BIONZ X. Pour rappel, il ne s’agit pas du tout dernier processeur d’image proposé par Sony, qui avait notamment introduit son BIONZ XR sur l’A7S III, soulignent nos confrères des Numériques, qui ont déjà pu tester l’A7C. Cela a notamment un impact sur la vitesse de démarrage de l’appareil, qui est par contre entièrement tropicalisé (il sera capable de résister à la poussière et à l’humidité). On retrouve enfin un viseur OLED et un système de transmission WiFi pour permettre de transférer facilement vos photos et vidéos de l’appareil vers un smartphone ou une tablette. Un port USB Type-C 3.2 (5Gbps) est néanmoins de la partie pour des transferts plus rapides.

Sony annonce enfin une autonomie estimée entre 740 vues (via l’écran LCD) et 680 vues (via le viseur OLED, plus gourmand en énergie). L’A7C arrivera pour le reste sur le marché français dès octobre, à un tarif de 2100 euros pour le boîtier nu.

Si l’on souhaite sortir du mode automatique de son appareil photo pour découvrir le mode manuel, il y a des termes qui peuvent paraître complexes. Exposition, sensibilité, ouverture ou vitesse, ces différents mots regroupent des…
Lire la suite

Les derniers articles