Ce n’est pas la première année que des réfrigérateurs connectés étaient présentés au CES. Il est d’ailleurs déjà possible d’en acheter. Le spectacle tourne maintenant autour d’Amazon et Google et leur bataille pour la domination sur les assistants vocaux… Et quand on peut acheter ces assistants pour moins de 100 euros, est-il pertinent d’acheter un réfrigérateur à 3 000 euros ?

Nous sommes en 2018 et vous pouvez acheter un réfrigérateur avec un écran intégré et du WiFi, en somme un réfrigérateur connecté. Samsung a été l’un des précurseurs sur le marché français : on trouve des frigos Family Hub entre 2 500 et 8 000 euros en fonction des modèles. C’est entre 150 à 500 % plus onéreux qu’un réfrigérateur avec des caractéristiques similaires. Ce frigo peut être piloté par la voix avec Bixby et il utilise également un écran tactile où l’on retrouve Tizen OS et quelques apps. Une caméra permet d’afficher l’image de l’intérieur du réfrigérateur, vous pouvez également ajouter des aliments à une liste de courses, afficher des recettes de cuisine ou encore lancer la lecture de musique, ouvrir la page avec la météo et les informations du jour… mais aussi piloter les autres objets connectés de la maison.

LG a profité du CES 2018 pour dévoiler sa version du réfrigérateur connecté, avec du WebOS, mais aussi l’assistant Amazon Alexa. Baptisé ThinQ Instaview, ce frigo propose un écran tactile de 29 pouces, mais sa particularité est la porte du compartiment réfrigérateur qui devient « transparente » lorsque vous tapez deux fois dessus. Cette fonction devrait vous rappeler la technologie knock-on des smartphones LG. Vous pouvez vérifier à distance ce qui se cache à l’intérieur, toujours avec une caméra grand-angle, mais l’affichage propose également de visionner la météo du jour ou encore des recettes de cuisine ou vos playlists musicales. Problème : comme Samsung, ce réfrigérateur ne fonctionne qu’avec les produits LG ThinQ, malgré l’intégration de l’interface vocale Alexa.

Mais LG et Samsung ne sont pas seuls, Whirlpool (à gauche en bas) et Haier (le Link Cook, en bas à droite) ont également présenté des frigos connectés, avec et sans écran tactile. D’ailleurs Whirlpool a présenté la version la plus minimaliste, un écran TFT de 5 pouces de diagonale.

Comme on peut le voir, les fabricants ne manquent pas d’imagination pour créer des réfrigérateurs encore plus onéreux et plus innovants. Pour résumer, un réfrigérateur intelligent ressemble à un réfrigérateur normal avec une tablette collée à l’avant de celui-ci. L’idée d’un réfrigérateur intelligent est plutôt cool, d’une certaine manière.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

 

Vous ne voulez pas d’un frigo connecté

Mais malgré tout ce que ces frigos ont à offrir, vous n’en voulez pas. Croyez-nous. Premièrement, ils partagent tous la même faiblesse, à savoir l’absence d’interopérabilité. Cela signifie qu’ils ne fonctionnent pas avec tous les autres objets connectés et sont souvent limités à une compatibilité avec leur propre famille d’objets. Ils sont également onéreux, mais ça, vous le savez. On ne sait pas pourquoi vous paieriez autant pour un réfrigérateur quand vous pouvez simplement brancher un Echo Dot avec Alexa à 50 dollars, ou encore à un Home Mini avec Assistant à 60 euros.

Ce n’est pas tout. Vous n’avez également aucune garantie que le frigo recevra des mises à jour dans quelques années, voire dans un an seulement. Un grand nombre d’appareils « intelligents », y compris les TV intelligentes, rencontre un problème similaire. Vous pouvez acheter votre réfrigérateur, l’utiliser avec grand plaisir pendant un an, après quoi ses applications seront ignorées par le fabricant et elles deviendront au fur et à mesure incapables de se connecter à tous les services Web dont elles dépendent. Votre réfrigérateur intelligent deviendra progressivement stupide.

Votre réfrigérateur intelligent deviendra progressivement stupide

Ce n’est pas seulement de la théorie. Ce fil de discussions sur Google répertorie un cas qui s’est déjà produit. Aux États-Unis, les consommateurs américains ont acheté un réfrigérateur intelligent Samsung en 2012 et, en 2014, ils ne pouvaient plus se connecter à Google Agenda sur leur réfrigérateur. Google a annoncé une nouvelle façon de se connecter à Google Agenda, mais Samsung n’a jamais pris la peine de mettre à jour son réfrigérateur. Après deux ans, il était apparemment démodé. Un an plus tard, après de nombreuses plaintes, Samsung a publié une mise à jour : ils ont tout simplement offert des conseils utiles comme « Avez-vous essayé de redémarrer votre réfrigérateur ? ».

Même dans le meilleur des cas avec un excellent support, il est difficile d’imaginer que votre réfrigérateur intelligent fonctionne encore dans cinq ou dix ans. Idéalement, vous garderez votre réfrigérateur beaucoup plus longtemps, entre 7 et 20 ans.

Les mises à jour ne concernent pas seulement les fonctionnalités, elles concernent également la sécurité. Une faille de sécurité sur votre réfrigérateur peut être un sérieux problème. Si vous accédez à des services comme vos e-mails, vos photos et votre calendrier sur le frigo — c’est le but, après tout –, une personne malveillante pourrait accéder à vos e-mails et les utiliser pour accéder à d’autres comptes. Votre réfrigérateur pourrait également faire partie d’un botnet utilisé pour attaquer et infecter d’autres personnes.

Tous les problèmes ci-dessus sont résolus avec une tablette ou un simple assistant

Disons que vous voulez vraiment des apps pour accéder à des recettes et d’autres fonctionnalités sur votre réfrigérateur. C’est très bien, et c’est compréhensible pour des technophiles comme nous. Mais vous pouvez obtenir toutes ces fonctionnalités en plaçant une tablette près de votre réfrigérateur. Installez une tablette Android ou Windows, ou même un iPad, vous aurez un réfrigérateur intelligent. Vous pouvez même rajouter des objets connectés pour lui apporter des fonctions avancées, comme une caméra à l’intérieur. Vous pouvez également utiliser un assistant vocal, de type Google Home, mais aussi les derniers produits Smart Display de Google. Il vous sera ainsi possible de poser des questions à votre frigo, d’accéder à une liste de course ou de laisser un mémo.

Et si vous avez vraiment 5 000 euros à dépenser, regardez plutôt du côté des réfrigérateurs professionnels. Ils dureront plus longtemps et vous offriront indéniablement de meilleures qualités que ces frigos connectés.

À lire sur FrAndroid : À quoi sert Google Home, l’enceinte intelligente et assistant pour la maison ?