Tout le monde attendait le premier camion Tesla révélé par Elon Musk, mais c’est une bien plus petite chose qui lui a volé la vedette sur scène : le Tesla Roadster est de retour et il n’est pas là pour faire de la figuration ! 400 km/h en pointe, 0 à 100 en moins de 2 s et 1 000 km d’autonomie, voilà des chiffres qui claquent comme un nouveau défi face aux sportives de référence.

On avait presque oublié que le retour du roadster Tesla était programmé. Le voilà qui se fraye une place entre deux semi-remorques sur la scène du reveal du camion de Tesla (sur lequel nous revenons dans un instant), devant le public en délire et avec des arguments choc. Il s’impose aujourd’hui comme un engin aux performances hallucinantes, bien plus que son design relativement sage face aux supercars qu’il entend défier, avec ses 3 moteurs électriques (1 à l’avant, 2 à l’arrière en transmission intégrale bien sûr) et ses quelque… 10 000 Nm de couple annoncé, une valeur insensée dont on se demande comment elle est calculée. À titre de comparaison, les voitures thermiques ou même une Model S standard sont nettement en dessous des 1 000 Nm.

Caractéristiques techniques

Peu importe, Elon Musk dit d’un ton amusé, évidemment : le nouveau roadster va accélérer plus fort que tout ce qui existe, et encore, « ce n’est que le modèle de base » ajoute-t-il… Avec à peine 1,9 s pour passer de 0 à 100 km/h (il dit même sur scène 1,8 s !) elle bat en effet un record. Ajoutons un autre chiffre record, 8,8 s pour le « quarter mile », cette valeur si importante aux USA où les courses de dragsters sur cette distance sont si populaires. Et c’est encore un record. Voilà de quoi copieusement rendre malade 4 personnes en une fois – ce roadster est bien une 4 places, ou plutôt une « 2+2 » comme une Porsche 911, avec un vrai coffre. Heureusement, ils pourront respirer de l’air frais grâce au toit transparent de type targa, avec une partie amovible. Mais mieux vaudra le refermer pour faire une pointe de vitesse à… 400 km/h !

Prix et date de lancement

Des chiffres dignes d’une Bugatti Chiron qui ne manqueront pas d’impressionner les futurs acheteurs de cette auto prévue pour 2020 (sans les retards de production…). Ils peuvent d’ores et déjà commander une Founders Series pour 250 000 dollars (1 000 exemplaires), ou réserver une version « normale » pour 45 000 dollars, déduits du prix total de 200 000 dollars.

One more thing : le roadster reçoit une batterie deux fois plus grosse que celle des Model S et X, avec 200 kWh, ce qui lui donne une autonomie annoncée de 1 000 km en vitesse de croisière sur autoroute, soit environ 110 km/h en Californie (et non en roulant à 30 km/h). De quoi bien profiter de son nouveau jouet avant une pause bien méritée.

Vidéo

Photos

À lire sur FrAndroid : Tesla Model 3 : la version finale enfin officialisée