Peugeot Motocycles devrait introduire son scooter électrique e-Ludix en janvier 2020 : outre la traditionnelle offre d’achat proposée aux utilisateurs, l’entreprise mettra également en place une option avec location.

Le temps se fait généralement long entre la toute première exhibition d’un véhicule et sa date de sortie. Six mois, un an, voire plus pour certains. Le scooter électrique Peugeot e-Ludix appartient quant à lui à cette seconde catégorie, lui qui a bénéficié d’une mise en exergue exclusive à l’occasion du Mondial de l’Automobile 2018, il y a maintenant treize mois. Et lui qui ne roulera sur nos routes qu’à partir de janvier 2020.

À partir de 14 ans

C’est d’ailleurs l’une des nouvelles informations à retenir à son sujet, à en croire les articles des sites eBike Generation et Le Repaire des Motards. Peugeot Motocycles, dont la totalité des parts a été cédée à l’Indien Mahindra en octobre 2019, devrait profiter du prochain cru pour introduire son deux-roues électrique exclusivement destiné à la ville, comme le suggère sa fiche technique.

Celui qui reprend les lignes esthétiques du Ludix des années 2000 s’équipe en effet d’un moteur Bosch de 2,5 kW. Conséquences : sa vitesse de pointe tutoie les 45 km/h, classant ce modèle dans la catégorie des 50cc. Le permis AM, qui a succédé au BSR (Brevet de sécurité routière) en 2013, est donc nécessaire. Toute personne âgée de 14 ans est par ailleurs encline à passer cette formation.

Une offre LOA à partir de 99 euros

Muni d’une batterie amovible de 1,6 kWh, le deux-roues se dote d’une autonomie de 50 kilomètres, ni plus, ni moins. Quant à la recharge, comptez quatre heures pour retrouver 80 % de son énergie. Autre information notable : son poids de 88 kilos (batterie incluse), la présence d’un écran LCD placé sur le guidon et un choix de quatre coloris au total.

Surtout, Peugeot Motocycles a mis en place une offre de Location avec Option d’Achat (LOA), fixée à 99 euros par mois. « En fin de contrat, l’utilisateur pourra acheter le véhicule pour seulement 10 % du prix de vente du véhicule (350 euros) », lit-on dans les colonnes d’ebike Generation. Pour les autres, le prix final tutoie les 3499 euros.