GPD, vous connaissez ? C’est une marque chinoise relativement bien connue des bidouilleurs, qui conçoit des mini-ordinateurs sous Windows 10. Leur dernier modèle ressemble à une Shield première du nom.

Je me souviens de ma Shield (son test), qui traîne encore dans un de mes tiroirs réservés aux antiquités de la tech. Une machine atypique et surprenante. GPD a annoncé une machine similaire à NVIDIA, 5 ans après : la Win 2. Il s’agit d’un PC tout-en-main de poche. Il intègre un écran de 6 pouces de diagonale (définition HD et technologie H-IPS, GPD évoque la même expérience qu’un moniteur de 24 pouces en Full HD), bien entendu tactile, qui peut se refermer pour former un boitier en aluminium avec 16,2 centimètres de large, pour 9,9 centimètres de haut et 2,5 centimètres d’épaisseur. Vous aurez également remarqué la présence d’un clavier complet, de deux joysticks, des touches directionnelles et de quelques raccourcis supplémentaires.

Les caractéristiques d’un MacBook 12 pouces Retina

Pour faire fonctionner le Win 2, GPD a sélectionné une configuration moyenne, de celles que l’on trouve sur un MacBook 12 pouces Retina entrée de gamme. À savoir : de l’Intel Core m3-7Y30 en génération Kaby Lake (GPD évoque les performances d’un Core i7-3770K), avec une puce intégrée Intel HD Graphics 615 et 8 Go de mémoire vive. Il est équipé d’une batterie d’une capacité de 4900 mAh, qui promet 6 heures d’autonomie en jeu, et il intègre la charge rapide PD 2.0 (50 % de charge en 45 minutes). Enfin, l’USB-C comme connectique permet également la charge (15W). Le stockage est assuré par un SSD M.2 de 128 Go, remplaçable facilement.

Avec cette configuration sous Windows 10, GPD assure que le Win 2 assurera le job sur de nombreux jeux :  GTA V (50 fps), Overwatch (50 et 70 fps), Skyrim (50 fps) et DOTA 2 (70 fps). Ce sont quelques exemples des milliers de jeux qui tournent sur ce PC de poche. Notez que l’engin n’est pas fanless, ce qui signifie qu’il est refroidi par un petit ventilateur (comma la Shield à son époque). Les performances sont un poil supérieures à ce que l’on peut attendre d’une Switch, et la logithèque n’a rien évidemment rien à voir.

 

Cette GPD Win 2 n’annonce que du bon sur un marché de niche, celui des PC de poche. Il assure une alternative aux tablettes peu adaptées aux jeux, mais aussi aux PC bon marché qui n’ont pas l’ergonomie ni la puissance nécessaire. Avec son écran HD, la Win 2 peut en effet proposer des performances convenables sur la très grande majorité des jeux du marché. Quant au fabricant, il a déjà prouvé par le passé son sérieux : vous avez de nombreux tests qui traînent sur le Web. Ce qui ne nous empêche pas de continuer à vous mettre en garde, la Win 2 est pour le moment disponible uniquement sur une campagne de financement participatif Ingiegogo, largement atteinte (1002 %) à l’heure où j’écris ces lignes. Il faudra débourser 649 dollars (530 euros environ), ce qui est loin d’être une petite somme.