S’il y a bien un signe qui montre qu’un téléphone est devenue une icône, c’est quand les spéculations sur son évolution future partent dans tous les sens et que de sombres fous font des vidéos pour essayer de rassembler toutes les rumeurs, en lui donnant une allure crédible. Si jusqu’à maintenant, c’était l’iPhone qui était le plus propice à ce genre de spéculations, l’année 2012 aura vu passer Samsung au dessus d’Apple grâce à son Samsung Galaxy S III, de loin l’iPhone Killer le plus vendu.

Samsung Galaxy S IV

Même si le S3 n’est pas exempt de défauts  – on peut notamment citer le problème récent de mort subite après 200 jours, il est en tout cas celui qui fait le plus parler (même si le Nexus 4 aurait tendance à lui tailler des croupières). Pas étonnant que n’importe quelle rumeur sur le prochain Galaxy S fasse le tour de la toile en un rien de temps, quitte même à dépasser le maître invétéré de cette catégorie qu’était jusqu’à maintenant l’iPhone 5.

Après la date (à priori plutôt avril-mai) et les rumeurs peu réalistes en l’état d’un écran flexible, voici un autre exemple d’un buzz réussi : la vidéo du concept du produit.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Dans cette vidéo sont donc résumées les principales caractéristiques supposées et / ou rêvées de l’appareil :

  • Ecran 1080p AMOLED
  • Caméra de 13 mégapixels
  • Processeur quadruple-coeur Samsung Exynos cadencé à 2.0GHz
  • Android 5.0 Key Lime Pie
  • plus fin que le Galaxy S3 et l’iPhone 5
  • un dock permettant de projeter un clavier en laser intégré

Si l’écran AMOLED et 1080p semble acquis et la caméra 13 mégapixel plus que plausibles, les autres caractéristiques sont plus fantaisistes. Le processeur sera certainement un processeur maison (Samsung Exynos) et possiblement un processeur quad-core, reste à voir si ce sera un processeur cadencé à 2 GHz. Pareil pour la version d’Android, si la sortie du produit est prévue pour avril-mai, il semble peu probable que ce soit Android 5.0 à l’intérieur, Key Lime Pie ne devant à priori sortir que durant la Google I/O en mai prochain, voire un peu plus tard.

Reste deux éléments à observer maintenant : la finesse et le dock laser. A propos de la finesse, je pense qu’on est arrivé en 2012 au seuil maximum et il sera difficile, et pas forcément souhaitable, d’aller en dessous des 8 mm d’épaisseur. Difficile car à un moment, on est limité par certains éléments physiques qu’on ne peut pas réduire comme le diamètre de la prise jack ou du micro-usb et pas souhaitable, car qui dit plus fin, dit aussi souvent plus fragile ou pas forcément pratique à utiliser. On peut aussi se demander quel est l’intérêt de faire le téléphone le plus fin au monde, alors qu’il pourrait être un petit peu plus épais en mettant une batterie d’une plus grande capacité. A choisir entre une finesse exagérée ou une batterie un peu meilleure, je choisis sans hésiter la meilleure batterie.

Source