… la faute à sa carte mère qui est remplacée gratuitement, par le même modèle.

carte mère galaxy s3

Que l’on aime ou pas le Samsung Galaxy S3, une chose est sûre : il se vend comme des petits pains. Malheureusement il n’a pas eu une vie aussi tranquille : dans un premier temps le bug des codes USSD qui permettait très facilement de supprimer toutes les données du téléphone en visitant par exemple une page web. Il y a quelques jours une faille majeure a été trouvée dans les processeurs Exynos permettant de lire et effacer le contenu de la mémoire vive. Et la liste vient de s’allonger avec un nouveau problème majeur.

Alors que le smartphone phare du coréen est sorti il y a environ six mois, les premiers acheteurs se plaignent que leur modèle ait rendu l’âme après environ 200 jours d’utilisation. Le thread ouvert sur xda-developers il y a plus d’un mois compte désormais plus de 1000 messages, preuve qu’il ne s’agit pas d’un cas isolé. Il en est de même sur notre forum, Reddit ou encore le hashtag #gs3suddendeath sur Twitter.

Le Samsung Galaxy S3 refuse tout à coup de s’allumer, même après plusieurs recharges. Certaines personnes ont noté des gels d’écran quelques jours avant cette mort prématurée. Il ne s’agirait pas d’un problème logiciel, ni d’une ROM en particulier, ni du noyau (kernel) utilisé, mais bien d’un problème d’origine matérielle. Il viendrait de la carte mère, mais plusieurs sources pointent du doigt la mémoire flash (NAND) qui altérerait peu à peu l’élément central du téléphone.

Il n’y a pour l’instant aucune information, ni confirmation donnée par voix officielle du côté de chez Samsung. En revanche, les acheteurs qui ont rencontré ce problème ont tous eu un changement gratuit de carte mère, quel que soit l’état dans lequel le téléphone était renvoyé (root, ROM personnalisée…). Hélas, un matériel de même génération est mis à la place, ce qui laisse penser que d’ici quelques mois, le syndrome de la « mort subite » se produira à nouveau.

Source