Amateurs de jolies voitures, mais aussi d’appareils connectés, l’information soulevée par le Wall Street Journal vous concerne tout particulièrement. Selon nos confrères, Audi devrait profiter du CES 2014 pour annoncer l’inclusion d’Android à ses bolides.

Audi

L’année 2014 sera, entre autres, celle de l’intégration d’Android aux voitures. Diverses annonces ont déjà été formulées en ce sens, avec des ordinateurs de bord sous Android déjà disponibles (Renault) ou des projets en cours chez Kia, Hyundai ou même Tesla Motors, du côté des voitures électriques. Le prochain sur la liste pourrait être Mercedes-Benz et, si l’on en croit le Wall Street Journal, l’Allemand Audi. Le constructeur pourrait ainsi dévoiler lors du CES 2014 le fruit de sa collaboration avec Google, le salon d’électronique américain ayant le mérite de toucher tous les secteurs, de l’électronique miniature à l’automobile.

Les projets d’Audi seraient relativement classiques, puisqu’il s’agirait ici de présenter un système de divertissement et de navigation embarqué sous Android : musique, navigation GPS et applications seraient ainsi accessible au chauffeur… et à ses passagers, améliorant donc la gestion des contenus jusqu’alors accessibles en connectant un smartphone à la voiture. Autant dire que ce serait ici une réponse directe aux annonce d’Apple, la firme à la pomme ayant annoncé l’intégration de l’assistant vocal Siri dans les véhicules des marques BMW ou encore Honda. Chez Audi, la couche logicielle serait secondée par un hardware pioché chez Nvidia, le tout dans l’optique de s’établir comme référence en termes d’intégration d’Android dans l’automobile. Sans compter que l’Allemand pourrait faire la démonstration de technologies qui ne sont pas sans rappeler les Google Cars de Mountain View : Audi devrait également montrer la capacité de ses véhicules à se « conduire » seuls dans certaines situations, on l’imagine pour assister le conducteur dans le cadre de situations d’urgence. Qu’il s’agisse d’Audi ou d’autres marques, une chose est sûre, le CES sera l’occasion de faire les présentation avec des technologies embarquées pour le moins intéressantes.

Lire également : Tous les OS mobiles pourront-ils se payer un road-trip ?