Waze, la célèbre application de GPS, se met à jour et intègre enfin une fonctionnalité très attendue : la limitation de vitesse. De quoi éviter de se prendre une amende par simple inadvertance.

Waze_Speed_Limits_Launch_Banner_Blue

Il est facile de dépasser la limitation de vitesse en voiture, que ce soit par ignorance (« mince, je n’ai pas vu le panneau »), par inadvertance (il nous est déjà arrivé à tous de penser à autre chose), ou par stress (« en retard, en retard, j’ai rendez-vous quelque part… »). Heureusement, certains limitateurs de vitesse permettent de nous rappeler à l’ordre et d’éviter de payer 45 euros ou plus et de perdre des points sur son permis.

Waze rejoint cette catégorie dans une sélection de pays (Autriche, Belgique, Brésil, Colombie, République Tchèque, République du Salvador, France, Hongrie, Italie, Lettonia, Liechtenstein, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Roumanie, Suède, Suisse, Trinidad, Tobago et Uruguay), et d’autres localités arriveront « prochainement ». Vous l’aurez compris, l’application se dote d’une nouvelle fonctionnalité qui affiche un avertissement si son utilisateur dépasse la limitation de vitesse de la route sur laquelle il se trouve.

Dans les paramètres de l’application, il est possible de paramétrer cette option pour la désactiver (elle est activée par défaut avec la nouvelle mise à jour), ou encore régler sa sensibilité à 5, 10 ou 15 % de la vitesse.

Plus de sécurité

Dans l’optique d’améliorer l’expérience de l’utilisateur, la mise à jour de Waze intègre également des alertes audio pour le nom des rues, un mode entièrement contrôlé à la voix, ainsi que des notifications prévenant d’un trafic inhabituel sur la route. Tant d’éléments qui permettent au conducteur de se concentrer sur la route plutôt que sur son écran.