Kodi vient d’arriver en version finale avec son numéro de version 17 et son nom de code « Krypton ». Après plusieurs beta, nous pouvons donc tester une version stable de ce mediacenter répandu et réputé. Nous nous sommes intéressés aux nouveautés que l’on peut retrouver sur Android et sur PC, avec de nombreux changements d’interfaces.

D’après nos premiers tests, les nouveautés introduites par le version finale de Kodi sont très similaires à ce que l’on pouvait tester dans la dernière version RC (Release Candidate). En premier lieu, il est important de souligner les nombreux changements de l’interface utilisateur. Les menus deviennent bien plus accessibles, en particulier sur les écrans tactiles avec l’interface maison nommée Estouchy. L’éditeur de Kodi limite néanmoins cette nouvelle version à Android 5.0, au minimum. L’interface plus adaptée à la TV ou au PC se nomme Estuary, son introduction remonte déjà à mars 2016, elle est désormais disponible directement sur Kodi 17 (Krypton).

L’interface tactile que l’on retrouve sur Android est adaptée aux petits écrans, les menus prennent une bonne partie de l’écran tandis que les listes sont simples à manipuler. 

HEVC, Dolby ATMOS, Ultra HD… la version Android a été gâtée

Au delà des changements sur les interfaces graphiques, la liste des autres changements est énorme. On retrouve tout un tas d’API et d’accessoires, mais aussi des plugins compatibles. Il ainsi possible d’utiliser facilement des manettes de jeu bien plus facilement, par exemple.

Certains changements sont spécifiques à la version Android. C’est le cas des codecs intégrés, Kodi sera désormais capable de gérer correctement les formats HEVC, VC-1 / WMV 9, et VP9 jusqu’en définition Ultra HD avec un décodage matériel. 

Comme nous l’avons précisé plus haut, cette version n’est compatible qu’à partir d’Android 5.0, cela s’explique pour le choix technique de l’équipe de développement : ils utilisent désormais Android API 21 (SDK 21) avec NDK 10. La version Android introduit également la compatibilité avec les codecs audio DTS-HD, DTS-X, Dolby TrueHD, et Dolby ATMOS. Enfin, notez que cette version est, bien entendu, compatible avec Android TV

Sur PC, nous pouvons notifier le fait que l’application est désormais une application de plateforme Windows universelle (UWP). 

Où télécharger Kodi 17 ?

Vous pouvez télécharger manuellement Kodi pour PC et Android, sur le site officiel. Vous trouverez également les versions dédiées aux plateformes x86 et ARM. La mise à jour se fait très facilement sur Android, sur le Play Store, sur PC l’installation ne devrait également poser aucun soucis. Vos paramètres et vos bases de données ne bougeront pas.

Kodi XBMC Foundation

Les premières nightlies de Kodi 18 alias Leia sont déjà disponibles, pour les plus courageux d’entre vous.

À lire sur FrAndroid : 4 lecteurs vidéo incontournables sur Android