Lors de la conférence de lancement de la Google I/O 2016, la firme de Mountain View a présenté Allo et Duo, deux nouvelles applications destinées à communiquer plus facilement. Pour autant, Hangouts ne va pas tomber aux oubliettes.

allo-duo-messenger-hangouts

Google Talk, Hangouts, Messenger, Allo, Duo… Les tentatives de Google pour créer un service de messagerie ont été nombreuses, mais la firme de Mountain View ne perd pas espoir de trouver la solution qui met tout le monde d’accord. Une question brûle toutefois les lèvres de certains depuis hier : les nouvelles applications fraîchement présentées vont-elles remplacer les anciennes ?

Présent à l’I/O 2016, Android Police a eu l’occasion de poser directement la question à Google. Il est donc confirmé qu’Allo et Duo ne remplaceront pas Hangouts, ce qui montre une certaine logique. En effet, Allo et Duo fonctionnent sur la base du numéro de téléphone de l’utilisateur et vient donc se positionner en concurrence directe avec WhatsApp. Hangouts de son côté nécessite une adresse e-mail et tente donc plutôt d’affronter Facebook Messenger et autres Skype.

Pour ce qui est de Messenger en revanche, la question reste en suspens, d’autant que des captures d’écran (d’Android KitKat certes) présentées plus tard lors de la conférence montraient Allo comme application de communication principale dans le dock, là où se place habituellement Messenger.

google-io-2016

Cela pourrait également expliquer la récente disparition de la prise en charge des SMS par Hangouts. Google séparerait ainsi clairement ses services en deux services bien distincts, l’un gérant toutes les utilisations basées sur le numéro de téléphone et l’autre dédié aux communications Internet uniquement.

Allo et Duo seront disponibles dans le courant de l’été, ce qui correspond plus ou moins à la date de déploiement final d’Android N. Peut-être aurons-nous la surprise de voir disparaître Messenger dans cette version au profit de cette nouvelle plateforme.