La grande conférence LeWeb 2012 débutera dès mardi prochain, cette édition a pour thématique les objets connectés. Nous avons justement publié un dossier sur ce thème cette semaine. LeWeb, c’est également l’occasion de mettre la lumière sur des startups très prometteuses, cette année seize startups sont en lice. On vous a résumé tout ça dans cet article.

Afin de sélectionner ces entreprises innovantes, LeWeb a organisé un grand concours. Pour participer, il fallait respecter deux choses : ne pas avoir levé plus de 1,5 million d’euros et lancer une activité ou un produit pour l’événement. Les seize finalistes nous viennent d’un peu partout dans le monde : réseaux sociaux, mobile, Internet des objets, environnement…

Touchalize

Voilà une startup française. Ils ont développé une technologie qui permet de rendre la vidéo… plus ludique. Conçu pour les éditeurs et les annonceurs, vous allez pouvoir interagir avec la vidéo que vous regardez. En cliquant sur un élément, vous aurez un impact directement dans la cinématique de la vidéo. De quoi rendre moins passif devant une vidéo YouTube… Le site officiel est particulièrement bien réalisé !

Ujoolt

Petit coup d’émotion… C’est une idée qui m’avait traversé l’esprit dans différents projets de réseaux sociaux. Ujoolt permet de graver dans le temps et géographiquement un élément (photo, texte, son, vidéo). Cet élément sera diffusé dans un périmètre de trois mètres. De quoi laisser quelques empreintes…

Snapeous

Snapeous sera lancé sur Google Play pendant le salon. Cette application se sert des codes QR ou des codes-barre pour pouvoir rendre n’importe quel objet connecté à Internet. L’exemple assez parlant est une carte postale… Vous pourrez scanner un code barre d’une carte postale pour y agréger des photos, commentaires, recommandations… Ce type de technologie permettra de rentrer bien plus vite dans le monde des objets connectés. Plus d’infos.

Re.co

Très tendance, Re.co vous permet de partager vos « recommandations » : restaurant, bar, bon plan… comme Yelp et bien d’autres services sociaux. Néanmoins, Re.co vous permet d’éviter de partager cette information à n’importe qui, votre recommandation restera accessible uniquement à vos contacts. L’application est déjà sur iOS… et bientôt sur Android.

Re.co

Qunb

Encore une startup française… qui a été incubée par Le Camping. Cette startup veut pouvoir manipuler plus facilement les données. Elle a donc développée une technologie pour croiser, stocker, visualiser… des données bien plus facilement. La manipulation de données est stratégique pour une entreprise.

Un exemple : 55% des étudiants possèdent un smartphone

Green Momit

Voilà une entreprise espagnol qui vous propose tout un set d’accessoires et d’outils pour optimiser vos dépenses d’énergie. Ils proposent, entre autres, un thermostat connecté à votre maison et vos différents appareils : smartphones, tablettes, TV, ordinateurs… Plus d’informations sur leur site Internet.

Biletu

Cette startup nous vient tout droit du Chili (Amérique du Sud). Avez-vous deja eu à organiser un week-end ? Hôtels, transport, sorties, essence, trajet, horaires… Et avec plusieurs amis ? C’est toujours très délicat ! Biletu vous permet de simplifier tout cela en proposant un outil collaboratif qui vous permettra de vous organiser à plusieurs efficacement. Très pratique !

Altheia

Dans moins de quatre jours, Altheia pourrait être considéré comme un opérateur. Encore un opérateur ? Pas vraiment. Ce projet est un nouveau genre. C’est avant tout une application qui vous permet de vous connecter à des réseaux 2G (EDGE) tout autour du monde. En réalité, ils se sont rendus compte que la 3G ne couvrait qu’une infime partie de nos territoires, seulement 14%. Cette offre s’adresse donc au pays en voie de développement ou au grand voyageur. Plus d’informations sur leur site.

 

Agent of Presence

Une talentueuse créatrice américaine, Alison Lewis, a travaillé sur la prochaine génération « flashion ». Son concept : Créer des vêtements alliant mode et technologie. Les idées ne manquent pas et la technologie est prête : une robe qui change de couleurs en fonction du temps, des bijoux connectés à votre smartphone… Elle travaille sur de nouvelles matières et technologies qui auront sûrement un impact sur les appareils électroniques.

Jini

Vous connaissez Siri ? Je vous présente Jini. Des belges vont présenter officiellement leur solution d’assistant virtuel. Jini s’adapte à vos habitudes pour vous proposer des sorties, des soirées… Plus vous l’utilisez, plus les résultats seront précis. Vous pouvez demander l’accès à la beta de l’application Android.

Alleantia

Voilà une entreprise qui souhaite révolutionner l’agriculture et l’industrie. En mettant au point de systèmes d’information avancés, cette société italienne va permettre de faire des économies d’énergie tout en augmentant notre productivité. Les smartphones ou encore les tablettes sont au coeur du dispositif avec des applications « métiers ».

 

Intoino

Avec tous les objets connectés qui seront dans nos foyers, avec pour chaque objet : une interface dédiée, des accès dédiés… L’italien Intoino a décidé de rémédier à cela en développement une interface globale unifiée… pour « tous » les contrôler.

Lhings

Même solution que la précédente startup, Lhings a mis au point une plateforme « cloud » – c’est-à-dire stockée sur un serveur distant. Vous pouvez y brancher vos différents objets et appareils pour les contrôles tous à distance : smartphone, tablette, TV, ordinateur, réveil, etc.

KWIQly

Le suisse KWIQly s’est également intéressé à l’économie d’énergie. Au lieu de vous fournir des solutions, cette startup suisse préfère vous réaliser un bilan énergétique afin d’améliorer les points sensibles. La solution peut s’adapter à l’environnement : maison, appartement, immeuble, etc.

Wiman

Wiman a compris qu’il y avait une population qui était attirée, entre autres, grâce au service fourni par commerce. Chez McDonald’s ou Starbucks, de nombreuses personnes utilisent la connexion Internet fournie. C’est là où Wiman intervient en y rajoutant des services, du social, de la recommandation… C’est gagnant-gagnant : le consommateur accède à une connexion gratuite, le commerçant peut mettre en avant ses réseaux sociaux ou des offres. Une méthode pour communiquer avec ces clients connectés. Plus d’infos.

World Climate Credit

Un de mes projets favoris, à l’image des badges sur Foursquare, World Climate Credit veut proposer des badges pour vos bonnes actions envers l’environnement. L’objectif derrière est de brancher ces actions à des annonceurs et sponsors pour vous remercier avec des offres, des bons plans… en fonction de vos bonnes actions.

Le grand gagnant sera sélectionné la semaine prochaine. Vous avez votre petit favori ?