Depuis l’inauguration de la machine virtuelle ART avec Android KitKat 4.4, les développeurs pressentaient la fin proche de Dalvik, en service depuis maintenant de nombreuses années. C’est désormais officiel puisque le code source de AOSP ne fait aucun doute : Dalvik est supprimé de la dernière version et est remplacé par ART pour Android RunTime. Quel impact pour l’utilisateur final ?

Dalvik ART

Le moteur d’exécution ART est déjà disponible avec Android KitKat si l’on se rend dans les options développeurs. On peut alors choisir ART au lieu de Dalvik, avec tous les avantages que cela représente et que nous vous détaillerons plus bas. ART était donc en essai sur la version 4.4 d’Android mais sera intégré définitivement dans la prochaine version du système d’exploitation d’Android. C’est nos confrères de XDA Developers qui nous apprennent la nouvelle. En fouillant dans le code source de AOSP (Android Open Source Project) qui se retrouve ensuite dans les versions Google d’Android (et des ROM custom), le site a découvert un paragraphe fort intéressant. Il indique clairement que Dalvik sera supprimé (« Dalvik is dead, long live Dalvik!) et remplacé définitivement par le moteur d’exécution Android RunTime (ART).

Quelle conséquence pour les utilisateurs ?

Si les développeurs seront ravis d’apprendre cette nouvelle puisqu’ils semblent apprécier ART face à Dalvik, on peut se poser la question de l’impact de ce changement sur l’utilisateur final. Tout d’abord, notons que les applications ne sont pas forcément compatibles avec ce nouveau moteur d’exécution et que cela pourrait donc causer certains bugs avec ces applications. Pour celles qui sont pleinement compatibles avec ART, l’utilisateur bénéficiera de performances en hausse et d’une économie de batterie.

Comment ça marche ?

C’est simple : Dalvik compile à la volée les applications, lors de leur lancement, alors que ART compile les applications lors de leur installation. La durée d’installation sera donc plus longue mais les avantages sur le long terme ne sont pas négligeables. Vous pouvez déjà tester le comportement du moteur d’exécution ART dans les options développeurs de votre smartphone. La prochaine version d’Android devrait être présentée lors de la Google I/O qui se tient la semaine prochaine à San Francisco.