Article sponsorisé par Honor

C’est le vendredi 25 novembre prochain que débutera le Black Friday, l’un des événements commerciaux majeurs de l’année. Mais connaissez-vous réellement les origines de cet événement ? Retour sur l’un des phénomènes (commerciaux) marquants de ces dernières années.

macys-black-friday

 

Vendredi noir

Le Black Friday (ou Vendredi noir en français) correspond aux promotions mises en place initialement aux États-Unis par les commerçants au lendemain de Thanksgiving, une des fêtes américaines. Un phénomène commercial durant lequel les remises sont globalement très importantes, de -10 % à -85 % dans certains cas. Une étape primordiale qui marque de manière officieuse le coup d’envoi des achats de Noël.

Aux USA, cet événement est d’ailleurs vécu comme étant l’un des rendez-vous incontournables de l’année, certains employeurs n’hésitant pas à donner journée aux salariés. D’autres n’hésitent d’ailleurs pas à poser une journée de congé, afin d’être sûrs de ne manquer aucune affaire. Vous avez certainement vu ces vidéos, lors de l’ouverture des grilles, où un monde fou s’engouffre dans le magasin.

Une méthode qui semble porter ses fruits. En 2015, le Black Friday américain a généré 10,4 milliards de dollars de chiffre d’affaires pour les seules boutiques physiques, selon The Guardian, pour un panier moyen d’environ 400 dollars par foyer.

Mais en réalité, personne ne parvient réellement à établir un point de départ avec certitude. Pour de nombreux historiens, le Black Friday aurait débuté durant les années 1960. À cette époque, les commerçants américains avaient pour objectif d’améliorer leurs ventes en fin d’année.

Ces derniers, en l’absence d’ordinateurs pour leur faciliter le travail, rédigeaient encore leurs comptes à la main, munis d’un simple stylo. Mais alors qu’en général, les pages du cahier étaient imprégnées d’une atroce couleur rouge (le rouge signifiant déficit), ce jour faisait office d’exception : le « Vendredi noir ». Une journée durant laquelle les Américains se ruaient dans les magasins pour faire de bonnes affaires. Les comptes étaient alors inscrits à l’encre noire. Ainsi serait né le Black Friday.

D’autres affirment que cette appellation aurait été utilisée par la police de Philadelphie, en référence aux rues bondées de monde et aux embouteillages monstres que cette journée occasionnait.

 

Take my money !

Ce phénomène, bien que profondément imprégné de la culture américaine, s’est peu à peu exporté aux quatre coins du globe, et notamment en Europe.

Côté français, c’est bel et bien suite à l’émergence progressive d’Internet que le terme Black Friday est devenu populaire, la grande distribution ainsi que les pure players, des sociétés exclusivement basées sur Internet comme Amazon ou Rue du Commerce, ayant elles aussi l’intention de s’y intéresser.

Google Trends permet d’ailleurs de mesure avec efficacité cette tendance à  rechercher l’information, et l’on note un engouement de plus en plus prononcé.

Nous pouvons ainsi constater l’unité de mesure utilisée par la firme californienne indique logiquement que les recherches comportant le mot clef « Black Friday » n’ont cessé d’augmenter depuis 2004 (valeur 1), avec une véritable prise de conscience du phénomène dès 2014 (valeur 85). Une date qui coïncidence parfaitement à l’émergence de ce phénomène sur le territoire français.

Selon L’Express, c’est d’ailleurs le géant Amazon qui serait à l’origine du mouvement en France, en inaugurant la « Cyber Week », affichant des remises jusqu’à -70 %. D’autres enseignes telles que la Fnac ou Auchan ont d’ailleurs suivi le pas. Au final, les consommateurs français auraient dépensé plus de 140 millions d’euros en 2015.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Cette année, La Dépêche suggère que 32 % des Français devraient profiter des bonnes affaires à venir, pour un panier moyen de 273 euros (étude YouGov et prévisions du Centre For Retail Research).

 

For The Brave

Alors que tous les fabricants de smartphones tentent de tirer leur épingle du jeu en proposant des remises intéressantes, l’un d’entre eux est particulièrement présent durant le Black Friday : Honor. Le 27 novembre 2015, durant la seule journée du Black Friday, plus de 10 000 smartphones de la marque avaient été vendus, un record en ligne pour le marché français. Une prouesse rendue possible grâce à une offre imbattable : le Honor 7 à 249 euros au lieu de 349 euros (soit 100 euros de remise).

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

À quelques jours d’un nouveau Black Friday, aura-t-on l’occasion de revoir une offre similaire sur son flagship : le Honor 8 ? Avec l’évolution de ce concept, et l’apparition du Cyber Monday, est-on en droit d’attendre des offres prolongées de grande envergure ? Une chose est sûre : pour ne rien rater des offres Honor, n’hésitez pas à vous inscrire au Honor Tracker pour ne rien manquer des offres et bons plans relatifs aux produits de la marque. Et vous, pour quoi allez-vous craquer cette année ?

Honor Bon Plans

L’outil pour suivre en temps réel les bons plans sur les produits Honor, dont le Honor 8 et le Honor 8 Premium. Pour ne rater aucun bon plan du Black Friday, en exclusivité

Recevez les bons plans Honor par Email
S’abonner !

Ou en nous suivant sur nos comptes Twitter promos

Ou en discutant avec notre Bot Facebook  Discuter avec le Bot Honor Tracker

Cet article a été réalisé en collaboration avec Honor. Il s'agit d'un contenu crée par des rédacteurs indépendants au sein de l'entité Humanoid Content, l'équipe éditoriale de FrAndroid n'a pas participé à sa création. Nous nous imposons les mêmes critères pour vous proposer un contenu unique et de qualité.