Xiaomi ne vendant pas officiellement ses appareils en France, il est obligatoire de passer par un revendeur tiers pour se procurer un smartphone de la marque. Malheureusement, tous ne livrent pas des versions logicielles très propres, et il peut être bon de refaire une installation dès réception avec un firmware officiel afin de se débarrasser de tous les bloatwares, adwares et autres malwares qui pourraient gangrener l’expérience utilisateur.

Mi4 et MIUI 6

Il existe bien des raisons de vouloir changer de ROM sur son smartphone Xiaomi, que ce soit pour profiter de la dernière mise à jour en date sans qu’elle soit disponible en OTA (Over the Air, directement depuis le téléphone), ou pour nettoyer une ROM particulièrement infestée par un revendeur peu scrupuleux. Fort heureusement, Xiaomi a rendu le processus très simple et permet de flasher n’importe quelle ROM MIUI en quelques clics seulement.

Première étape : trouver le bon fichier

Avant de commencer toute manipulation, il est nécessaire de trouver le bon fichier correspondant à son téléphone. Pour cela, deux destinations font office de référence en la matière, à savoir le site officiel MIUI et MIUI-France. Le premier propose les ROM officielles pour une très large gamme de terminaux, et possède donc un choix bien plus grand, avec toutes les dernières versions possibles, y compris celles en bêta, mais uniquement en anglais (ou en chinois) et dépourvues des applications Google. Le second quant à lui propose des versions traduites en français, mais propose un choix plus limité.

Dans un cas comme dans l’autre, sélectionnez votre téléphone et choisissez la dernière ROM stable disponible. Une fois le fichier au format ZIP en votre possession, copiez-le tel quel sur votre téléphone à un endroit que vous pourrez facilement retrouver, comme sa racine ou le dossier Download. Pour cela, branchez votre terminal à un ordinateur en USB et faites un glisser-déposer (en utilisant Android File Transfer sur Mac OS, ou simplement l’explorateur de fichiers sur Windows).

xiaomi-mi-4c-download

La MAJ par l’application officielle

Xiaomi rend l’installation d’une ROM MIUI officielle très simple grâce à son utilitaire de mise à jour. Celui-ci se trouve sur la page d’accueil du téléphone, dans le dossier « Outils » (ou Tools en anglais), et se nomme Mise à jour (ou Updater en anglais).

L’application devrait vous dire qu’aucune mise à jour n’est disponible ou vous proposer de mettre à jour votre téléphone. Si cette mise à jour n’est pas votre le but recherché, cliquez sur l’icône en forme de trois points en haut à droite, puis sélectionnez l’option « Sélectionner sur la carte SD » (Choose update package en anglais).

Attention, à partir de maintenant, plus aucune vérification n’aura lieu, soyez donc bien sûr de votre choix. Notez également que les ROM du site officiel et de MIUI-France sont incompatibles et passer de l’une à l’autre nécessite de flasher un recovery alternatif.

Enfin, retrouvez le fichier téléchargé lors de la première étape et cliquez dessus. L’installation va alors se lancer depuis le Mi-Recovery et lors du redémarrage, vous devriez avoir la nouvelle version logicielle.

Pour que tout fonctionne correctement et que le système se réinitialise parfaitement, il est généralement conseillé de se rendre dans les paramètres du téléphone, puis dans les paramètres additionnels afin d’effectuer un Factory data reset. Cette manipulation efface néanmoins toutes les données présentes sur le téléphone et peut donc être évitée au besoin en effectuant un simple vidage du cache depuis le recovery. Pour cela, redémarrez le téléphone en mode recover en laissant appuyés les boutons Volume- et Power, puis sélectionnez Wipe & Reset et enfin Wipe Cache. La navigation se fait avec les boutons de gestion du volume, et la validation avec le bouton power.

miui-rom-maj-xiaomi-mi-4c

La MAJ par TWRP

Si vous avez installé la mauvaise ROM et/ou que lors de la mise à jour il vous affiche le message « update.zip signature verification failed », il va falloir mettre les mains dans le cambouis et passer par un recovery alternatif.

Tout d’abord, installez le SDK Android afin d’avoir accès aux commandes ADB et Fastboot. Ensuite, rendez-vous dans la section « À propos » des paramètres de votre téléphone puis cliquez plusieurs fois sur la case « MIUI version » jusqu’à ce qu’un message vous indique que vous êtes désormais développeur. Rendez-vous alors dans les paramètres additionnels et choisissez « Options de développeurs », puis activez le débogage USB.

TWRP-Xiaomi-Mi-4c

Téléchargez ensuite l’image de TWRP pour votre modèle. Elle peut se trouver sur le site officiel, ou par des voies détournées, come par exemple ici pour le Xiaomi Mi 4c ou sur XDA. Décompressez le fichier ainsi téléchargé (sur Mac OS, Keka est votre ami) et copiez le fichier recovery.img (sur votre ordinateur) dans le répertoire platform-tools du SDK Android. Lancez une fenêtre de terminal/invite de commande à cet endroit (si le dossier du SDK se nomme Android et se trouve sur votre bureau, vous pourrez y accéder avec la commande cd Desktop/Android/platform-tools) puis rentrez les commandes suivantes :

fastboot flash recovery recovery.img

fastboot boot recovery.img

(Note : sous Mac OS, la commande doit être précédée de ./)

Le téléphone va alors redémarrer sous TWRP. Cliquez alors sur Install et allez chercher votre fichier ZIP récupéré lors de la première étape. Utilisez le slider en bas de l’écran pour confirmer le flash et attendez la fin de l’opération (cela peut prendre quelques minutes). Quand il vous le propose, cliquez sur Wipe cache/dalvik, puis sur Reboot System. Le premier démarrage peut être un peu long, patientez et ne débranchez pas votre téléphone.