image-31Au moment de fêter les 10 ans d’Iliad (Free), Le Monde a interviewé Xavier Niel, le fondateur de la société. Dans cet interview, Xavier Neil ne cache pas ses ambitions pour Free : investir hautement dans la fibre optique, et se lancer dans le mobile. On en parle depuis des mois, voir des années. L’entente cordiale entre les trois grands opérateurs de téléphonie mobile française exacerbe les français : des tarifs élevés, du faux illimité, et une concurrence quasi-inexistante. Free est donc candidat pour obtenir la quatrième licence de téléphonie mobile, et attend désormais la publciation du décret afin de déposer leur offre.

Xavier Niel déclare dans Le Monde :

Déployer un réseau mobile coûte vingt fois moins cher que de déployer un réseau fixe, pourtant, on paie notre minute de communication mobile vingt fois plus chère que la minute de communication fixe. Honnêtement, on pourrait diviser par dix les prix du mobile et être encore deux fois plus cher que sur le fixe actuellement. Vous voyez l’espace économique que cela nous laisse…

Free serait prêt à investir un peu plus d’un milliard d’euros, pour déployer rapidement un réseau efficace et proposer des forfaits « illimités » à des prix ultra-compétitifs.

Il ne reste plus qu’à défaire le lobbying actuel, et à faire avancer le schmilblick.