Nous l’évoquions il y a une quinzaine de jours, la nouvelle version de Facebook Messenger apporte quelques changements d’importance à l’application du réseaux social de Mark Zuckerberg. Au programme, un design revu au goût du jour et une sombre histoire de numéro de téléphone. Qu’en penser ?

Facebook Messenger

D’emblée, la remarque s’impose : le design pour lequel Facebook a opté rappelle étrangement la dernière mouture d’iOS. A son crédit, une interface plus claire et plus aérée, avec des messages affichés sous forme de bulles bleu vif pour vos messages, et grisées pour celles de votre interlocuteur, le tout sur fond blanc. Petite réserve tout de même, cela fait pas mal de blanc à afficher… Il faudra voir, pour les gros utilisateurs du service, s’il ne se montre pas trop gourmand en batterie sur les smartphones et tablettes disposant d’écrans AMOLED. Notez également que l’équipe Facebook promet une amélioration en termes de rapidité montant jusqu’à + 30 %.

Petite nouveauté au niveau de la personnalisation du service, la possibilité de choisir le son attribué aux notifications. Si vous êtes lassé du petit « plop » par défaut de Messenger, il vous est possible, dans les Paramètres de l’application > Notifications, d’aller piocher dans la banque de sonneries de votre smartphone. Pour cela, il suffira de cocher « Utiliser le son du système », puis de choisir parmi les différentes sonneries proposées dans la pop-up qui s’ouvrira.

Facebook Messenger

Des numéros de téléphone dans Facebook…

Après la mise à jour, l’application Facebook Messenger vous pose une question qui en laissera certainement plus d’un sur la réserve : souhaitez-vous ajouter votre numéro de téléphone à votre application Messenger ? Méfiance ou pas, vous avez le choix à la première connexion : indiquer votre numéro de mobile ou bien sauter l’étape. Ne vous trompez pas cependant, car en cas de regret, il est improbable qu’un retour en arrière soit possible… Toutefois, si vous avez choisi de ne pas communiquer vos données à Facebook, il vous est toujours possible de le faire par la suite, et cela pour faciliter la tâche à ceux qui souhaiteraient vous contacter via Facebook Messenger en passant par votre numéro de téléphone. Très honnêtement, la question de l’intrusion de Facebook dans votre vie privée n’est pas en cause, le réseau social vous demandant en certaines occasions votre numéro de téléphone pour vérifier votre identité (notamment en cas de connexion depuis l’étranger). Cependant, le problème soulevé est parallèle : une personne inscrite sur Facebook peut vous retrouver sur Messenger en tapant votre numéro de téléphone, et ce même si vous n’êtes pas amis sur le réseau social. De fait, si vous avez choisi un pseudonyme introuvable, vous ne pourrez plus passer inaperçu auprès de quiconque détient votre numéro de téléphone… Gare donc à vos paramètres de confidentialité. Il en va de même pour votre photographie de profil !

De plus en plus proche d’un service de messagerie alternatif aux applications d’envoi de SMS/MMS habituelles, Facebook Messenger tend à se rapprocher d’une application de type WhatsApp, en ouvrant la communication via son application à un nombre toujours croissant de mobinautes. Rappelons à ce titre que ses concurrents WhatsApp ou Snapchat enregistrent une importante croissance, et qu’à ce titre, Facebook aurait tenté d’acheter ledit Snapchat pour un montant de trois milliards de dollars.

Toujours chez Facebook, notez qu’une mise à jour mineure est également disponible depuis hier sur l’application Android. Tandis que des correctifs de bugs ont été apportés et que des rappels pour des épisodes de TV ont été ajoutés aux pages participantes aux USA, il est possible, où que l’utilisateur se trouve, d’accéder à ses paramètres de confidentialité en cliquant sur le cadenas qui apparaît à côté de son nom (geste vers la droite pour faire apparaître la barre de navigation grisée). De même sur Facebook Home, les photos et publications Flickr, Instagram, Pinterest et Tumblr font leur entrée sur l’écran de verrouillage des intéressés.