Avec la politique des markets d’applications, il est difficile de trouver un équilibre, lorsque Apple est trop autoritaire, Android est trop laxiste. Des applications de l’Android Market sont devenues un cauchemar pour certains utilisateurs, il s’agissait d’une application fake d’une banque qui consistait à gérer son argent via son smartphone.

La même chose pourrait arriver sur l’iPhone, il suffit de développer une application qui ne fait pas ce qu’elle doit faire. Que ce soit sur l’Android Market ou l’App Store, ils ne vérifient pas systématiquement ce que les fonctions prétendent faire, ils vérifient en priorité : les droits d’auteur (si c’est une contre-façon), l’utilisation de bande passante, et si par exemple l’application se bloque dans les processus, en bref, ils n’ont pas accès au code source. Il faudrait, non pas 2 à 3 semaines, mais 2 à 3 mois si un travail de fond devait être fait sur le code source.

Il est donc important, comme on l’a souvent dit, de vérifier les autorisations auxquelles ont accès les applications, si vous trouvez qu’une autorisation n’a aucun lien avec l’objet de l’application, évitez de l’installer. C’est la même chose sur Internet ou dans la vraie vie, vérifiez les informations et ne prenez pas n’importe quoi.

Source : First Credit Union