L’édition 2014 de la Google I/O a été l’occasion de découvrir beaucoup de choses, certaines que l’on connaissait déjà, à l’image d’Android Wear, et d’autres pour lesquelles le secret est resté inviolé jusqu’au bout, comme Android L, Material Design ou Android One. Il est donc grand temps de faire un récapitulatif de toutes les annonces importantes faites mercredi soir.

"On vous a envoyé une Google I/O à peu près de cette taille", Sundar Pichai.

« On vous a envoyé une Google I/O à peu près comme ça », Sundar Pichai.

Android One

Google va mettre en place un programme spécial : Android One. Il s’agit d’un partenariat entre Google et différents constructeurs (Karbonn, Micromax, et Spice ont été cités, l’Inde était en tête des pays ciblés) pour produire des téléphones qui répondent à des exigences minimum. Les smartphones produits dans le cadre de ce programme devront posséder deux ports SIM, un port carte SD, un écran d’au moins 4,5 pouces, un tuner FM et leur prix ne devra pas dépasser 100 dollars. Google, de son côté, se chargera de la partie logicielle et la version d’Android installée sur ces téléphones sera forcément une version stock d’Android qui bénéficiera de mises à jour automatiques.

ART

Google a officialisé la suppression de la machine virtuelle Dalvik pour la remplacer par ART avec, à la clef, de meilleures performances et une autonomie améliorée. Android L sera pleinement compatible avec les puces 64 bits et des améliorations graphiques sont à attendre, pour des jeux plus performants et davantage réalistes.

Material Design

Material Design met l’accent sur l’unification de l’interface entre les différents types d’appareils : smartphones, tablettes, montres connectées et tous les autres services et appareils de Google comme Chrome ou les Chromebook. Surtout, le design d’Android est complètement revu avec du flat et de la couleur. Une présentation où l’on a pu apercevoir son implémentation sur Android L, avec des animations de transition ou encore des éléments positionnés sur différents plans pour créer un semblant d’interface en 3D.

Android L

Google a fait la démonstration d’Android L, disponible en preview auprès des développeurs dès demain. Cette prochaine version d’Android est présentée comme la « plus grande sortie dans l’histoire d’Android ». Au programme donc : Material Design, des notifications plus intuitives, une connexion avec Android Wear, et des performances accrues.

Android Wear et montres connectées

L’équipe de l’OS de Google dédiée aux objets connectés a officialisé – une seconde fois, disons – Android Wear, mais pas seulement. La surprise du jour, c’était la présentation de la Gear Live de Samsung dont on a appris l’existence en même temps que sa date de commercialisation : dans la journée du 26 juin ! La montre Samsung n’est pas seule à être commercialisée par Google sur le Play Store depuis hier, puisqu’une montre connue depuis de longue semaines y a également fait son apparition : la LG G Watch.

Android TV

Android TV ne sera pas un boîtier permettant de personnaliser une TV classique, mais bien une solution intégrée à un écran en natif, en marge de box Android utilisées par des fournisseurs d’accès Internet, à l’image de SFR et de Bouygues Telecom. Côté écrans, le nom des premières marques partenaires a déjà été soufflé par Google : Sony, Sharp et Philips rejoindront l’équipe, mais ce sera pour 2015. Cette concurrente à la Fire TV d’Amazon se concentrera notamment sur le divertissement, avec la possibilité de connecter une manette de jeu pour transformer la TV en console de salon.

Android Auto

Google a enfin levé le voile sur Android Auto, la version du système d’exploitation destinée aux voitures connectées. L’objectif : les constructeurs pourront intégrer Android au sein des voitures et permettre aux conducteurs de se servir des services et de leur smartphone de manière sécurisée, grâce à la voix. Tout passera par le smartphone du conducteur.

Chromecast

Il sera désormais possible de diffuser l’écran de votre smartphone ou de votre tablette sur votre TV. L’équivalent de AirPlay fera partie des prochaines fonctions du Chromecast. La fonction « mirroring vidéo » ne sera pas disponible sur tous les appareils, une première liste fournie par Google intègre les Nexus et autres smartphones ‘haut de gamme’.

Chromebook

Chrome OS est désormais bien plus proche d’Android. Votre Chromebook pourra détecter que vous êtes proche grâce à votre Android, et déverrouiller automatiquement votre session. Chrome OS pourra aussi afficher vos notifications Android, en haut à droite de l’écran. Enfin, la plus grosse nouveauté : il sera possible d’afficher l’écran de son appareil Android sur son Chromebook, et d’interagir avec les applications.

Google Fit Platform

Google Fit Platform semble bien être le concurrent de l’API Health d’Apple dévoilé en même temps qu’iOS 8. Google Fit Platform est une suite d’API qui vont permettre aux développeurs de stocker les données de leurs applications dans le cloud, à un seul et même endroit. Ainsi, l’utilisateur aura accès à toutes ses données sportives et de santé, quelle que soit l’application utilisée.