Pour le CES 2017, LG a l’intention de dévoiler ses premiers réfrigérateurs connectés sous webOS.

lg-refrigerateur-webos

Les objets connectés et plus précisément la maison connectée, poursuit son petit bonhomme de chemin. Pour l’édition 2017 du Consumer Electronic Show de Las Vegas, de nouveaux produits risquent de se bousculer. On apprend avant l’ouverture des portes du salon que LG s’est tourné vers webOS pour son futur réfrigérateur connecté. LG avait déjà présenté un produit similaire à l’IFAB, mais celui-ci tournait sous Windows 10.

Un logiciel libre

LG, déjà présent dans le domaine de l’électroménager dont il est l’un des leaders incontestés, va faire parler de lui lors du salon high-tech. Pour inaugurer l’évènement, il va présenter ses réfrigérateurs intelligents pour la première fois sous webOS. Ce dernier a été développé par Palm, fabricant de smartphones, afin de résister aux systèmes d’exploitation les plus connus comme Android ou iOS. Racheté par HP pour en faire son propre OS mobile, il a vite été oublié n’ayant servi que pour des imprimantes puis abandonné pour devenir un logiciel libre.

La maison connectée de demain

LG espère ainsi concurrencer Samsung et son OS Tizen déjà implanté dans ses réfrigérateurs. Les équipements électroménagers sont voués à devenir des objets connectés. Composer une recette en ayant accès à ce qui est disponible dans son frigo sans prendre la peine d’ouvrir celui-ci ou faire ses courses directement sur l’écran de son frigo… Tout ceci devrait devenir dans les prochaines années quelque chose de tout à fait normal et bien ancré dans notre quotidien.

Cependant, les constructeurs doivent encore convaincre les utilisateurs de l’intérêt de vivre dans le tout connecté. Il est impératif qu’ils rassurent le grand public : même si le système intelligent tombe en panne, le réfrigérateur est toujours opérationnel.