La montre connectée de Qualcomm arrivera le 2 décembre aux États-Unis pour le prix de 349,99 dollars. 

toq-3_500x334

Qualcomm va bel et bien commercialiser sa montre connectée Toq (à prononcer « Talk »). Uniquement disponible aux États-Unis, cette montre sera commercialisée à partir du 2 décembre prochain pour la somme de 349,99 dollars, soit environ 260 euros (hors taxes puisque l’appareil ne franchira pas les frontières américaines).

Cette montre, qui reste toutefois légèrement plus chère qu’une Galaxy Gear de Samsung, n’est pas véritablement une concurrente de cette dernière. En effet, Qualcomm l’utilise essentiellement comme vitrine de ses nouvelles fonctionnalités comme par exemple l’écran Mirasol ou encore le rechargement via la technologie WiPower. L’écran est une sorte de concurrent de la technologie e-ink, qui affiche des couleurs plus vives, permet une meilleure visibilité au soleil et optimise la consommation de la batterie. D’ailleurs, Qualcomm a décidé de n’intégrer aucun bouton d’allumage sur sa Toq, dévoilant ainsi la confiance qu’elle a en l’autonomie de sa batterie. Un SDK Android est également prévu pour pouvoir afficher les notifications sur la montre. Les interactions avec le téléphone sont celles que l’on s’attend à avoir : gestion des appels, SMS, utilisation de la connexion Internet du smartphone, etc.

Pour nos lecteurs résidants aux États-Unis et voulant s’offrir le bijou, rendez-vous le 2 décembre prochain. Qualcomm annonce que la montre ne sera produite qu’à 100 000 exemplaires ce qui, pour un produit aussi confidentiel, n’est finalement pas un si petit nombre.