Les smartphones intégrant des écrans 18:9 sont de plus en plus nombreux, une bonne chose pour la navigation dans les applications.

Si l’on devait retenir une tendance de l’année 2017 sur le marché du smartphone, il s’agirait probablement de l’émergence des écrans 18:9, souvent sans bordures. On les retrouve dans le Samsung Galaxy S8, le LG G6, le LG Q6, et bientôt dans l’Essential Phone, le prochain iPhone et le prochain Google Pixel XL.

Au-delà d’une réduction des marges autour de l’écran, qui a tendance à embellir le design de ces téléphones, ces nouveaux écrans apportent aussi un meilleur confort de lecture.

 

Un développeur illustre l’avantage des écrans 18:9

Un développeur sur Reddit a publié une comparaison entre l’affichage de plusieurs applications sur un écran 16:9 classique et un écran 18:9.

Grâce à cette illustration, on peut facilement constater le gain d’affichage entre une application en 16:9 et une application en 18:9. Ce gain de place répond à une autre problématique des smartphones sans clavier physique : le clavier virtuel occupe une partie non négligeable de l’écran et laisse peu de place à la relecture et au contexte du message écrit.

En début d’année après l’annonce du LG G6, Google avait rapidement publié un article à destination des développeurs pour leur demander de rapidement prendre en compte au mieux les écrans 18:9. L’éditeur devrait soutenir d’autant plus ce nouveau format d’affichage en commercialisant le prochain Pixel XL doté d’un écran 18:9, mais aussi le LG Q6.