Google a publié les résultats financiers de son exercice au troisième trimestre de cette année. Des résultats en progression exponentielle par rapport à ceux des années précédentes.

google-logo_1020_large

Financièrement, Google va bien, très bien même. La firme de Mountain View, qui a annoncé ses résultats financiers pour le troisème trimestre de cette année (de juillet à septembre), voit son chiffre d’affaire bondir de 12 % sur un an, à 14,89 milliards de dollars. Son bénéfice net s’est également envolé à 2,97 milliards, en progression de 36 %.

Cette progression revient essentiellement à la publicité, principale source de revenu du groupe et notamment au volume de clics sur les publicités services aux internautes. En effet, ce volume a augmenté de 26 % sur un an de 8 % sur un trimestre. Cette augmentation intervient en dépit du fait que le prix moyen par clic (ce que paye l’annonceur à Google, à chaque fois qu’il y a un clic sur une publicité) a reculé de 8 % sur un an de 4 % sur un trimestre.

Notons toutefois que la filiale mobile de Google, Motorola Mobility a connu un trimestre déficitaire avec une perte d’exploitation de 248 millions de dollars. Son chiffre d’affaires, lui, était de 1,18 milliard de dollars, en chute de 33 %, comparé à la même période de l’année dernière où il était de 1.78 milliard.

L’année dernière, Google enregistré un chiffre d’affaires annuel de 50,2 milliard de dollars, pour un résultat d’exploitation de 10,7 milliards. À la clôture du troisième trimestre 2013, Google en est déjà à près de 43 milliards de dollars de chiffre d’affaires pour un résultat net de près de 9 milliards de dollars. Si l’entreprise poursuit sur cette croissance régulière, qui sera probablement boostée par les ventes du prochain Nexus 5, Google devrait dépasser son exploit de l’année dernière.

L’année prochaine devrait elle aussi être exceptionnelle pour l’entreprise, qui lancera ses Google Glass. Si le modèle économique des lunettes connectées n’est pas encore établi, l’arrivée sur le marché de ce dispositif devrait en tout cas faire du bien à l’action Google. Sans parler des nouvelles possibilités liées à la publicité qu’une telle technologie peut introduire. À ce titre, l’action Google a très bien répondu à la publication des résultats trimestriels de la société, atteignant les 959,07 dollars hier soir, alors que le record du titre était alors de 924,69 dollars le 15 juillet en clôture. Les analystes voient d’ailleurs grand pour Google. Selon eux, le titre devrait dépasser les 1000 dollars symboliques d’ici peu.