Offre terminée

Amazon divise par deux le prix de la première Google Pixel Watch, dans sa version LTE pour plus de connectivité

Une première version bien plus intéressante à ce prix 👌

 

Loin de faire l'unanimité, la Google Pixel Watch reste une jolie montre connectée à mettre à son poignet, fluide avec un GPS et un électrocardiogramme précis. Si vous êtes intéressés, sa version 4G passe de 429 euros au lancement à 209 euros aujourd'hui sur Amazon.

Malheureusement cette offre est maintenant terminée. Pas de panique, vous pouvez retrouver les meilleurs bons plans disponibles actuellement sur Frandroid ou sur notre Twitter Frandroid Bons Plans

L'écran de la Google Pixel Watch
La Google Pixel Watch // Source : Chloé Pertuis pour Frandroid

Suite à notre test de la Google Pixel Watch, nous attendions déjà la deuxième version, mais celle-ci a vu son tarif de lancement augmenté de 20 euros. Hors tout le monde n’a pas les moyens de mettre ce budget dans une montre connectée. C’est pourquoi il reste intéressant de se tourner vers le premier modèle, qui a depuis vu son prix baisser, comme la version 4G qui coûte 50 % de moins aujourd’hui.

Les avantages de la Google Pixel Watch

  • Un format mignon avec un écran lumineux
  • Un très bon suivi GPS et de l’électrocardiogramme
  • Les applications compatibles

Au départ à 429 euros, la Google Pixel Watch (Bluetooth+Wi-Fi+4G) est actuellement en promotion à seulement 209 euros sur Amazon.


Si, par la suite, l’offre mentionnée dans cet article n’est plus disponible, merci de jeter un coup d’œil ci-dessous afin de dénicher d’autres promotions concernant la Google Pixel Watch. Le tableau s’actualise automatiquement.

Où acheter La
Google Pixel Watch au meilleur prix ?

Un format minimaliste, tout en rondeur qui fait son charme

Petit galet tout rond, la Google Pixel Watch semble être une simple montre à gousset. En dehors de ses larges bordures, l’écran est de bonne qualité : sa résolution est suffisante, sa luminosité permet de le lire en toutes circonstances, même en plein soleil et le contraste de la dalle Oled permet de cacher les bordures lorsque le fond est noir.

Elle dispose aussi d’un capteur de luminosité qui permet d’ajuster automatiquement la luminosité en fonction de l’éclairage ambiant, en plus du réglage manuel sur trois niveaux proposé nativement par la montre. On retrouve aussi un mode Always-On.

Une montre fluide et précise, mais avec quelques limites

La montre est animée d’une puce Exynos 9110, la même que celle de la première Galaxy Watch en 2018. Une puce datée, mais qui parvient toutefois à délivrer une expérience fluide sous WearOS, qu’on navigue dans les menus ou qu’on charge une application. Elle est aussi dotée de nombreux capteurs pour mesurer vos données liées à votre santé ou à vos entraînements sportifs.

Durant notre test, on a constaté que le Spo2 n’est pas accessible et le suivi de fréquence cardiaque s’est révélé moins fiable à une fréquence cardiaque élevée. La montre se rattrape en offrant un suivi précis du GPS, un électrocardiogramme efficace, et fonctionne avec 41 sports différents. Terminons sur le plus gros point faible de cette montre connectée : son autonomie. Avec 24 heures d’autonomie annoncée, il faut s’attendre à la recharger quotidiennement. Pour éviter de perdre beaucoup d’énergie, vous pouvez, par exemple, la mettre en mode avion durant la nuit.

Envie d’en savoir plus ? Retrouvez notre test complet sur la Google Pixel Watch.

La smartwatch de Google ne correspond pas à vos attentes ? Pas de panique, nous avons ce qu’il vous faut : voici notre guide des meilleures montres connectées du moment.


Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.


Retrouvez un résumé du meilleur de l’actu tech tous les matins sur WhatsApp, c’est notre nouveau canal de discussion Frandroid que vous pouvez rejoindre dès maintenant !