Les brevets pour des objets sortis de la science-fiction, nous connaissons. Nous en voyons passer de temps à autre. Mais des lentilles de contact-caméras, ça, c’est du neuf. Google a en tout cas déposé un brevet dans ce sens, selon le site Patent Bolt. Et comme le géant de Mountain View a déjà un prototype de lentilles de contact pour mesurer le taux de glucose, on se dit : « Pourquoi pas ? ».

lentille-contact-camera-google

L’espionnage vivra t-il une nouvelle ère grâce à de nouveaux outils comme des lentilles caméras ? C’est bien probable, si le renseignement humain reste d’actualité. En attendant, on peut se pencher sur ce brevet déposé par Google, repéré le très sérieux site Patent Bolt. Les schémas montrent une paire de lentilles de contact emportant de minuscules caméras. Les termes du brevet précisent que les caméras seront capables de reproduire ce que voit le porteur, sans lui obstruer la vue. Que dire de l’interface utilisateur ? C’est là que ça devient comique. Les caméras se piloteront « grâce à système sophistiqué utilisant les clignements de l’œil de l’utilisateur« , remarque Patent Bolt. On imagine la scène.

Aussi avant-gardiste soit ce brevet, il y a des éléments clés qui ne sont pas résolus. Les schémas indiquent bien la caméra, un circuit de contrôle et des capteurs. Mais aucun indice n’a été donné sur une batterie ou sur les moyens de transmission sans-fil nécessaires au transfert des photos vers un terminal. On devine bien que les images prises par ces lentilles-caméras ne resteront pas éternellement sur les yeux de leur porteur. Il reste donc beaucoup d’interrogations auxquelles répondre, notamment celle portant sur l’avancement du projet chez Google.

Et puis, sans céder à la paranoïa, il nous tarde de voir ce que donnerait un tel produit dans la vie de tous les jours. Les réalisateurs Eran May-raz et Daniel Lazo, avaient essayé de l’imaginer dans leur court-métrage « Sight » (2012)  :

Sight from Robot Genius on Vimeo.