Un constructeur de vélos presque en faillite, les milliards de Google versés à Apple et un client qui ne veut plus de SFR – Tech’spresso

 

Vous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité hier ? Voici ce qui a marqué le jeudi 2 mai : un constructeur européen de vélos électriques est presque en faillite, on sait combien Google a payé Apple pour être sur Safari et un client Mercedes ne veut plus de SFR dans sa voiture. Pour ne manquer aucune actualité, pensez à vous inscrire à la newsletter Frandroid.

WSF Bicycle Technology
Source : WSF Bicycle Technology

WSF Bicycle Technology ne peut plus payer ses dettes

Le marché du vélo électrique était-il une bulle ? Après une explosion des ventes au sortir de la crise sanitaire, les faillites se sont multipliées l’année dernière et l’hémorragie continue. Cette fois-ci, c’est l’autrichien WSF Bicycle Technology qui est officiellement insolvable : il n’est plus en mesure de payer ses dettes. La faute à une baisse de la croissance et à une baisse de la demande. La première décision : le licenciement d’une très grande partie des effectifs. Et si ça ne suffit pas, le constructeur verra sa faillite actée.

20 milliards de dollars par an : ce que Google payait à Apple pour être sur Safari

Un procès antitrust contre Google aux États-Unis a permis de connaître combien d’argent versait Google à Apple pour être le moteur de recherche par défaut sur Safari. 20 milliards de dollars en 2022, rien que ça, soit 5% du chiffre d’affaires d’Apple. À noter que depuis quelques semaines au sein de l’UE, grâce au Digital Markets Act, plusieurs moteurs de recherche sont proposés à la configuration de l’iPhone.

Mercedes devant la DGCCRF

Un client Mercedes équipé de l’offre Mercedes Me (pour créer un réseau Wi-Fi dans la voiture et la localiser) a saisi la DGCCRF, la répression des fraudes en France. Son offre demande une carte SIM du réseau SFR et selon lui, il s’agit d’une vente liée, puisqu’il n’a pas eu le choix lorsqu’il a contracté l’offre. Ainsi, la DGCCRF a ouvert une enquête afin de déterminer si c’est conforme à la loi. D’ailleurs, Mercedes n’est pas le seul constructeur automobile à recourir à cette pratique.


Téléchargez notre application Android et iOS ! Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles