L’heure est avant l’heure au ménage de printemps à Mountain View. Après Google Talk, dont les portes viennent d’être closes, c’est au tour de Sparrow, un client mail racheté par l’Américain en 2012, de fermer boutique.

Sparrow

C’est en juillet 2012 que Google annonçait le rachat de Sparrow, un client email dédié à iOS (2,99 dollars) et aux Mac (9,99 dollars) réputé pour sa simplicité. Il avait été initialement lancé en février 2011, développé par une équipe française composée de Dominique Leca, Dinh Viêt Hoà et Jean-Marc Denis. Et comme le rapporte TechCrunch, il n’est plus possible désormais d’accéder à l’application sur les portails de téléchargement d’Apple, où Sparrow n’a plus été aperçu depuis le 13 février dernier. Le site de Sparrow, depuis lequel le logiciel éponyme était encore rapporté comme téléchargeable hier, n’est d’ailleurs plus accessible. Les mises à jour de l’app, ces trois dernières années, étaient restées sporadiques, et la compatibilité de Sparrow avec iOS 8 n’était toujours pas assurée

On comprend mieux ce revirement lorsque l’on considère le mouvement amorcé par Google à la fin de l’année 2014. La firme californienne a lancé un nouveau client email, Inbox,  compatible avec Gmail pour commencer puis avec d’autres types de boîtes mail, en octobre dernier. Certes accessible uniquement par le biais d’un système d’invitations, elle est principalement utilisée par des mobinautes équipés de terminaux Android — à hauteur de 70 % des usagers. Google cherche à mettre l’accent sur sa messagerie la plus originale — faite de classements automatiques et de rappels intelligents — et a d’ailleurs réaffecté une partie de l’équipe de Sparrow sur le projet Inbox, dont le designer produit Jean-Marc Denis.