Il semblerait que Google ait effectué une fausse manipulation au sein des canaux de mises à jour proposés sur les smartphones de la gamme Pixel avec la publication erronée d’une build en cours de développement.

Plus précisément, Android Police rapporte que certains utilisateurs ont récemment observé l’installation d’une mise à jour confidentielle sur le Pixel XL. La build en question n’est pourtant supposée voir le jour que le mois prochain.

Cette pré-version, identifiée sous le numéro N2G470, découle plus précisément d’un patch de sécurité pesant 62,3 Mo, lequel est estampillé « confidentiel » et officiellement réservé aux employés de Google testant en amont le système.

A priori aucun changement majeur n’est apporté au système si ce n’est qu’un utilisateur a reçu en même temps (coïncidence ?) la nouvelle interface du Play Store.