Nous avons pu tester l’Android Market pour les tablettes, qui ressemble fortement à la version web.

Ce matin sur le stand Google, c’était le calme plat vers 7h30. L’accès à la presse n’est réservée qu’à 9h, mais nous avons d’autres badges. C’est ainsi que j’ai pu tranquillement faire une vidéo de tout le stand. A cette occasion, il y avait de nombreuses tablettes de disponible. Bien évidemment, je ne pouvais résister à la tentation. Nous avons de nombreuses vidéos, mais le Market n’en faisait pas parti. C’est alors que je me suis mis en quête de vous faire découvrir cet élément majeur de la plateforme de Google.

Vous serez peut-être déçu, car cette version est en réalité un copié/collé de la version web. On retrouve en haut de l’écran un carrousel, qui affiche les différentes applications avec un bandeau bleu avec celle sélectionnée. Elle comporte toutes les informations et un clic dessus ouvre alors le détails. Bien que l’interface de la tablette soit en anglais, le Market s’était identifié comme étant sur le territoire espagnol (oui Barcelone est en Espagne ^^). J’ai donc testé sur une interface en spanglais. Cela concerne principalement la page d’accueil avec les catégories et noms des différentes rubriques. On retrouve les différents classements habituels (top gratuit…). Par chance le compte de la tablette avait accès à toutes les applications gratuitement. Je n’en ai toutefois pas abusé.

La présentation est similaire à l’interface web. Lorsque l’application n’est pas installée, on retrouve un bouton « Install ». Lorsqu’elle présente sur la tablette, on peut soit l’ouvrir (« Open ») ou gérer (« Manage »). Un clic sur le deuxième bouton lance l’écran avec toutes les applications installées sur la tablette. On peut facilement lancer une opération de type « mettre toutes les applications à jour ». L’option de mise à jour automatique est aussi proposée.

Lorsqu’une application est installée, on retrouve alors une icône dans la barre de notifications. Seulement, un gros défaut d’Honeycomb vient d’apparaître. Les développeurs d’Android étaient fiers d’annoncer que l’on pouvait supprimer les notifications une après l’autre. Seulement, si on installe 20 applications, par exemple, il faut appuyer 20 fois sur la croix. L’option pour effacer tous les évènements n’existe pas.

Sur cette version d’Android, le Market concerne à la fois les applications/jeux, mais aussi les ebooks. En effet, Honeycomb possède une application dédiée pour la lecture de vidéos. La page est restée blanche ce matin, je ne pourrais donc pas vous détailler le processus. Toutefois, depuis l’application Livres (« Books »), nous avons vu qu’il y avait une redirection vers le site internet de Google dédié. Cette partie ne semble donc pas encore terminée.

Voici ma présentation du Market :

En conclusion, Google a fait un effort d’adaptation sur le format tablette, mais on aurait pu préférer un peu plus d’originalité.