Voici un titre quelque peu provocateur, j’en conviens. Mais Gartner (cabinet de conseils et d’expertises très sérieux, très reconnus et au combien dispendieux) nous dit que les ventes mondiales de téléphones mobiles ont chuté au premier quart 2012 (en France, les chiffres viennent de tomber et ça re-decolle – effet Free Mobile ?).

Droits : AfishSttudois !

À la même période en 2011, les constructeurs écoulaient 427 845 700 d’unités contre 419 108 300 cette année. Cette chute est en partie expliquée par un ralentissement des ventes sur le marché Asiatique. Le peu de nouveautés dans l’offre a incité les Chinois à retarder leur achat, en attendant des téléphones plus prometteurs – Ice Cream Sandwich et l’iPhone 5.

Coté constructeurs, Samsung conserve son statut de leader fraîchement gagné avec 20.7% du marché pour 86 567 600 unités (43.9% sont des smartphones). Nokia toujours 2eme, en chute libre de 25.1% à 19.8%. Apple continue son ascension de 3.9% à 7.9% du marché avec 33 120 500 unités (c’est une augmentation de 96.2% de leurs ventes !). Suivent ZTE, LG, Huawei, RIM, Motorola, Sony et HTC.

On notera que les Chinois de ZTE et Huawei progressent tandis que les LG, RIM, Motorola et HTC chutent. Au passage, Samsung et Apple représentent 49,3% des ventes mondiales  de smartphones  !

Coté des OS, Android mange le marché de façon impressionnante passant de 36,4% à 56,1%, avec 81 067 400 d’unités vendus sur ce premier quart ! iOS toujours second et toujours en progression de 16.9% à 22.9%. Sans surprise RIM et Symbian se dirigent lentement vers les abîmes.

La baisse semble donc juste temporaire. Surtout quand on voit que le Samsung Galaxy S III est le mobile le plus pré-commandé du monde on n’a pas trop de soucis à se faire pour les ventes globales (et encore moins pour Samsung ;-)).

Source