Alors qu’il devrait être présenté aujourd’hui, le HTC One M9+ « mis à jour » passe un premier benchmark. Ses premières caractéristiques ne dénotent pas toutefois en comparaison de son petit frère.

htc-one-m9px-01

HTC a annoncé au début du mois que deux nouveaux smartphones seraient présentés fin septembre. Depuis, les rumeurs ont évoqué certains noms, comme celui du Butterfly 3, ainsi qu’une version « mise à jour » du HTC One M9+. Aujourd’hui, c’est un benchmark AnTuTu qui en dévoile un peu plus concernant ce dernier, désormais connu sous le nom de code « M9PX ».

La fiche AnTuTu du téléphone révèle que celui-ci serait équipé d’un processeur MediaTek MT6795T, aussi connu sous le nom de Helio X10, un GPU Power VR G6200, 3 Go de RAM, un écran de 5,2 pouces en définition WQHD (1440 x 2560 pixels), un espace de stockage de 32 Go et deux appareils photo de 21 et 5 Mégapixels. Ceux qui connaissent sur le bout des doigts la fiche technique du HTC One M9+ remarqueront immédiatement que la « mise à jour » ne semble pas toucher la partie matérielle, qui semble rigoureusement identique à ce que nous connaissons déjà. Par ailleurs, le terminal tourne sous Android 5.0.2 Lollipop, comme son prédécesseur.

Un score sans surprise

Au vu de cette fiche technique qui ne varie pas de celle du HTC One M9+, son résultat AnTuTu ne surprend pas. Avec 51 336 points, il se place ainsi dans la moyenne des résultats obtenus habituellement par le fleuron du constructeur taïwanais.

Plus qu’une mise à jour, ce M9PX pourrait donc être en fait une version internationale du téléphone, avec un modem différent afin de capter davantage de réseaux… À moins bien sûr qu’il s’agisse d’un résultat trafiqué, ce qui est probable au vu de la faute de frappe au niveau de sa définition. 11 440 pixels de hauteur, c’est beaucoup…