Le dernier terminal de LG est compatible avec quelques accessoires dédiés, dont notamment une housse d’un style un peu particulier, puisqu’elle ne se contente pas tout à fait de protéger l’écran de l’appareil. Retour sur la housse Quick Window pour le smartphone.

LG Quick Window

Il ne suffit pas de grand chose pour se simplifier la vie et même lorsque l’on n’apprécie pas particulièrement les housses à rabat, certaines ont l’avantage d’apporter de véritables atouts au smartphone qu’elles accompagnent. Pour 49 euros la housse, on a envie de dire que c’est fort heureux… et l’on constate quelques apports quotidiens au smartphone.

Ne dites rien à LG, mais il n’est pas encore tout à fait naturel d’appuyer sur la touche Power située à l’arrière du téléphone (difficile de changer ses habitudes après des années d’usages de téléphones mobiles). Donc pas vraiment évident de verrouiller le smartphone lorsqu’on ne souhaite plus l’utiliser. Et là, miracle, cette housse dont la partie arrière, en plastique, se présente comme une coque, et qui inclut un volet rabattable sur l’écran. Ce dernier présente un effet tissé à l’extérieur et un toucher plus doux côté écran, avec une fenêtre percée dans la coque. Les angoissés des rayures devront en prendre leur parti : aucun film transparent ne vient protéger l’écran au niveau de l’ouverture, et il faudra faire confiance au revêtement Gorilla Glass 3 pour lequel LG a opté. Pour le moment, aucun problème n’est à noter de ce côté, puisque l’écran de notre exemplaire de test est toujours exempt de rayures. Au bout d’une semaine également, la partie folio de cette housse ne présente aucune rayure, tandis que l’arrière accroche les marques de doigts.

Quick Window

Quick Window

L’intérêt de cette Quick Window, c’est de s’appuyer sur le capteur de proximité inclus dans le smartphone. Une technologie qui n’a en soi rien de révolutionnaire, mais qui permet de verrouiller le smartphone dès que l’on rabat la housse sur l’écran, c’est à dire dès qu’elle recouvre le fameux capteur. Autre avantage : en termes logiciels, rabattre la housse déclenche l’affichage de données sur la petite fenêtre libre sur l’écran. Au choix, vous obtenez l’horloge (à afficher dans la couleur ou le style qui vous tente), l’affichage de l’heure et de la météo (si vous avez paramétré plusieurs villes, vous pouvez swiper de haut en bas pour modifier l’affichage), et le lecteur multimédia. Sur ce dernier, vous pouvez utiliser les commandes play et pause, ainsi que passer à la chanson suivante où à la précédente. Un aperçu de l’album  s’affiche d’ailleurs sur ce mini-écran forcément tactile et interactif.

Quick Window

Quick Window

On ne peut bien sûr pas assurer que ce soit parfait : on aurait apprécié que le rabat tienne mieux sur la façade du téléphone, en y étant par exemple aimanté, mais si l’on excepte la sensation désagréable du rabat sur votre joue lorsque vous téléphonez (il faut alors le plier vers le dos du smartphone), l’essai est réussi du côté de LG. Les ouvertures pour le haut-parleur et la diode de notifications sont là, le cerclage autour de la fenêtre en façade est élégant, et les informations affichées sur le mini-écran s’éteignent lorsque le smartphone n’est plus utilisé, et les notifications d’appels et de messages s’affichent à l’écran. Un double-clic dans la fenêtre suffit à le réveiller. On pourra regretter que cette « Window » ne soit pas animée en permanence, mais son extinction a un côté rassurant lorsque l’on pense à sa batterie.

La Quick Window, dans l’ensemble, rappelle la S View de Samsung, mais dans l’esprit coloré de LG qui lui va bien au teint. Si vous bénéficiez de l’actuelle offre promotionnelle de LG (pack G2 + Quick Window et mini-imprimante offerte) ou que vous avez 49 euros à dépenser, vous apprécierez certainement.

(test du LG G2)