LG n’avait pas que le G5 à présenter à l’occasion de ce Mobile World Congress. Il a aussi emmené dans ses valises les LG X Cam et LG X Screen. Deux smartphones d’entrée et de milieu de gamme qui reprennent chacun des spécificités de ses derniers appareils haut de gamme. On commence avec le X Cam, dont le dos possède deux capteurs photo, tout comme le LG G5.

LG X Cam mwc16 3

Le grand public, on le sait bien, n’aime pas dépenser trop d’argent dans un smartphone. Mais il aime bien quand ce dernier embarque des fonctionnalités originales ou pratiques. Partant du principe que le G5 – et son tarif de 699 euros – ne sera pas accessible à toutes les bourses, LG a conçu le LG X Cam : un smartphone de milieu de gamme qui reprend l’une des caractéristiques phares du G5 : le double capteur photo.

LG X Cam mwc16 1

Comme sur le G5, donc, le dos du X Cam embarque deux capteurs. L’un fait de 13 MP tandis que le second, de 5 MP, est un capteur grand-angle de 120 degrés. Le X Cam permet donc de prendre deux types de photos. Les premières sont classiques et effectuées avec le capteur de 13 MP. Et dans le cas où le champ de vision de ce premier capteur ne serait pas suffisant, une option dans l’application photo permet de passer à un grand-angle, sur le capteur de 5 MP. L’idée est excellente, mais il nous a été impossible de juger de la qualité des clichés sur place. Rappelons en effet que le LG G5 dispose d’un capteur de 16 MP associé à un capteur de 8 MP avec un angle de 135 degrés.

LG X Cam mwc16 2

Et pour le reste ? Et bien ce LG X Cam est très honnête. Son design reprend plus ou moins les lignes du LG G5, avec une coque en plastique au toucher métallique. Les boutons physiques sont placés cette fois-ci sur les tranches, tandis que les deux capteurs dépassent légèrement du dos de l’appareil. On notera au passage que l’autofocus laser du G5, situé entre ses deux capteurs photo a ici disparu.

LG X Cam mwc16 6

Son écran de 5,2 pouces est en Full HD et également légèrement bombé. Les composants du téléphone restent toutefois encore assez mystérieux. Si l’on sait déjà que le X Cam disposera de 2 Go de mémoire vive ainsi que 16 Go de mémoire interne, on sait simplement de son SoC qu’il s’agit d’une puce à huit cœurs cadencés à 1,13 GHz. Sa batterie fait quant à elle 2520 mAh.

LG X Cam mwc16 5

Un mot pour terminer sur l’interface logicielle. C’est la même que celle du LG G5. Le X Cam est donc installé sous Android 6.0 Marshmallow avec la nouvelle LG UX, sans tiroir d’application. Quand j’ai demandé à l’une des représentantes de la marque pourquoi LG a fait ce choix, elle m’a expliqué que c’était dans l’optique de simplifier la tâche au grand public. Ce dernier aurait en effet du mal à retrouver ses applications dans ce tiroir, qui en comprend parfois beaucoup.

LG X Cam mwc16 4

Ce même grand public avait tendance à confondre la possibilité de supprimer une application du launcher avec sa désinstallation. C’est ce qui explique l’arrivée d’une fonction sur la LG UX permettant de voir les dernières applications désinstallées. Comme ça, plus de problème d’application perdue. L’argumentaire se tient parfaitement, mais fera sûrement grincer des dents les utilisateurs avertis.

Au final, le LG X Cam se présente comme un smartphone de milieu de gamme tout à fait honorable. À moins d’un mauvais coup sur le SoC, le X Cam est un smartphone très équilibré avec un bon écran, des fonctions photo originales et complètes et un design qui tient la route. Sa sortie est prévue pour le début du mois d’avril prochain au tarif de 349 euros environ.