Voilà qui ne devrait pas plaire à Motorola, à moins que ce ne soit fait exprès : une importante fuite d’information touche la marque. C’est toute la collection 2018 de Motorola que nous pouvons découvrir.

Nos confrères de Droid Life ont pu mettre la main sur des tonnes d’informations concernant les futurs appareils de Motorola, qui devraient être présentés lors du Mobile World Congress 2018. Voici les Moto G6, G6 Play, G6 Plus, Moto X5 et Moto Z3 et Z3 Play !

Moto G6, G6 Play et G6 Plus

Commençons par les smartphones vendus autour de 200 euros, la fameuse gamme G de Motorola. Nous connaissons cette gamme depuis fort longtemps, il s’agit de produits accessibles aux caractéristiques honnêtes. Motorola décline cette gamme en trois produits différents, le G6 classique, puis la version Play et Plus. Le dernier modèle en date était le Moto G5S, on note donc de nombreux changements visuels : l’écran est plus grand, le capteur d’empreintes digitales a été rétréci et le logo a été déplacé sous l’écouteur au-dessus du capteur d’empreintes digitales. Enfin, vous aurez également remarqué que toute la gamme adopte le format d’affichage 18:9.

Le Moto G6 aurait un écran 5,7 pouces en définition 1080p, ce qui semble important pour un modèle standard, les performances seraient soutenues par le Qualcomm Snapdragon 450 (Snapdragon 430 sur le G5S) et le tout serait accompagné par 3 Go ou 4 Go de RAM. La version 3 Go aurait 32 Go de stockage, tandis que le modèle 4 Go aurait 64 Go. Sur le plan de la photographie, le G6 disposerait d’un combo 12 et 5 mégapixels à l’arrière, ainsi qu’un capteur 16 mégapixels avec flash à l’avant.

Le Moto G6 Play est un peu plus sommaire, mais n’en est pas moins intéressant. Il offrirait lui aussi un écran 5.7 pouces en définition Full HD, et conserverait un affichage en ratio 18:9. Il aurait également le droit à une énorme batterie de 4000 mAh.

Le Moto G6 Plus serait évidemment le plus puissant du lot. Il aurait un écran 5.93 pouces en définition Full HD+, mais profiterait d’un SoC Snapdragon 630 couplé à jusqu’à 6 Go de RAM. Son capteur photo arrière aurait également le droit à des pixels d’une taille de 1.4µm, recevant donc beaucoup plus de lumière qu’un capteur classique.

Moto X5

La gamme X représente le milieu de gamme du constructeur, et son dernier représentant en date n’était autre que le Moto X4. Elle reviendrait une nouvelle fois en 2018 avec le Moto X5.

Là encore, un écran 5.9 au ratio 18:9 serait prévu pour le nouveau modèle. Sa particularité principale serait de disposer d’un double capteur aussi bien à l’avant qu’à l’arrière du téléphone, dont nous ignorons les caractéristiques.

Se pourrait-il que le Moto X5 fasse appel à la reconnaissance faciale pour se déverrouiller ? Cela semble probable, alors que l’on peut remarquer une absence totale de scanner d’empreintes sur ces premières images. Il disposerait également d’une intelligence artificielle avancée.

 

Moto Z3 et Z3 Play

Vient enfin le Moto Z3 Play, le plus haut de gamme de cette fuite bien que le plus accessible de cette série. Il reprendrait la compatibilité avec les Moto Mods, les extensions fournies par le constructeur pour ses smartphones.

Les Moto Z3 et Z3 Play seraient attendus avec un grand écran 6 pouces en définition Full HD+, pour un ratio 18:9. Le Moto Z3, apparaissant ici déjà équipé d’un Moto Mods, semble même être équipé d’une dalle flexible épousant les côtés de l’écran. A minima, il disposerait d’un verre 2,5D et de bordures bien rétrécies.

Étrangement, le Moto Mod montré dans ce rendu semble avoir un rapport avec les réseaux 5G. On peut en voir le logo sur le bas, quand bien même sa taille imposante paraît plus proche d’une extension de batterie.

On notera une nouvelle fois l’absence d’un scanner d’empreinte aussi bien à l’avant qu’à l’arrière des deux appareils. Se pourrait-il que Motorola s’équipe d’un capteur d’empreinte sous écran ?

Faut-il douter de ces informations ? La couverture de nos confrères de Droid Life semble être déjà très approfondies, mais elle profite en prime de la validation d’Evan Blass, le plus grand fuiteur de la scène dont les informations sont presque toujours avérées.