Une nouvelle session Reddit organisée par l’équipe OnePlus a permis à Carl Pei, l’un des responsables de OnePlus, mais aussi à l’un des membres du staff technique de la marque chinoise, de répondre aux questions des internautes. Et l’inévitable interrogation entourant le moyen de se procurer un One est revenue sur le tapis à cette occasion.

OnePlus

OnePlus est une très jeune firme, et son smartphone, le One, ne date que du printemps dernier. Pour autant, il n’est toujours pas commercialisé de manière conventionnelle : que ce soit par ses difficultés à produire de grandes quantités de smartphones rapidement ou non, les terminaux ne peuvent être achetés qu’en suivant un système d’invitations. Les membres les plus actifs du forum ont pu se voir offrir une invitation parmi les premiers, puis divers concours ont servi à fournir des invitations à d’autres intéressés, lesquels ont chaque fois obtenu des invitations supplémentaires à distribuer autour d’eux…Une stratégie d’accroissement exponentiel lente, permettant de limiter le nombre de terminaux distribués. En revanche, c’est une promesse lancée dès les débuts du smartphone : il devait s’affranchir de ce système d’invitations avant la fin de l’année.

On évoquait le début de l’été, puis le mois de septembre, pour finalement s’interroger sur la possibilité, un jour, de pouvoir acheter librement un OnePlus One sans passer par la case invitations. Et la conversation menée par l’équipe de la marque avec les internautes de Reddit confirme que si les difficultés n’ont pas encore été résolues, puisque les délais sont entérinés, on entrevoit le bout du tunnel. « Nous travaillons sur un système de pré-commandes, nous visions initialement septembre mais il a été légèrement décalé. Nous espérons être prêts en octobre« . Comprenez donc que pour espérer commander un OnePlus One et le recevoir dans les jours qui suivent, il faudra faire encore preuve de patience, puisqu’il n’est toujours pas question d’achats instantanés. D’ici là, le terminal aura affaire à une concurrence accrue, puisqu’il devra affronter la vague de smartphones annoncés à l’IFA, mais aussi le prochain Nexus 6/Nexus X, sans oublier des terminaux Motorola prometteurs.