Le marché du smartphone a été marqué au mois d’octobre par l’arrivée de téléphones à écrans incurvés. Samsung, suivi de près par LG, a en effet lancé le premier produit du type, talonné par LG et son G Flex, quelques mois à peine après que les deux constructeurs ont annoncé leur premiers écrans incurvés. Comme beaucoup, vous avez probablement dû considérer que tout cela représentait beaucoup de bruit pour pas grand chose. Cependant, tout n’est pas à jeter puisque d’une part ces ergonomies courbées, de nature différente sur chacun des deux smartphones, présentent quelques avantages et d’autre part parce que l’incurvation d’écran pourrait mener à de véritables innovations produits dans le futur. Profitons donc de ces quelques lignes pour comparer les deux téléphones à écran incurvé du marché qui font -qu’on le veuille ou non- l’actualité depuis déjà quelques semaines.

banniere-nina

Pour rappel, le Samsung Galaxy Round sera disponible sur le marché sud coréen à partir du 10 octobre prochain pour un prix avoisinant 750 dollars tandis que le LG G Flex arrivera courant novembre sur le même marché pour un prix encore inconnu. Néanmoins, ce jeudi, Orange a annoncé qu’il commercialiserait le terminal à écran flexible de LG en France à partir de février 2014.

 

Tableau comparatif

ModèleSamsung Galaxy RoundLG G Flex
VersionAndroid 4.3
Jelly Bean
Android 4.2.2
Jelly Bean
Taille de l'écran5,7 pouces6 pouces
TechnologieSuper AMOLEDOLED
Définition1920 x 1080 pixels1280 x 720 pixels
Résolution386 ppi245 ppi
Incurvation concave autour d'un axe verticalOui (sur un rayon de 700 mm)Non
Incurvation concave autour d'un axe horizontalNon Oui
Processeur (CPU)
Cadence
Nombre de cœurs
Qualcomm Snapdragon 800
2,3 GHz
4
Qualcomm Snapdragon 800
2,26 GHz
4
Puce graphiqueAdreno 330Adreno 330
Mémoire vie (RAM) 3 Go2 Go
Mémoire Interne32 Go32 Go
Support microSD-HCOui
Jusqu'à 64 Go
Non
APN / Caméra13 mégapixels13 mégapixels
Webcam (caméra frontale)2 mégapixels2,1 mégapixels
Enregistrement Vidéo2160@30fps/1080p@60fps1080p@30fps
Enregistrement vidéo capteur frontal1080p@30fpsNon communiqué (NC)
Carte SIMOui Oui
WiFiOuiOui
DLNA / Hostpot WiFi
Hotspot Bluetooth
Oui/OuiOui/Oui
BluetoothOuiOui
NFC (Near Field Communication)OuiOui
Boussole / GPS / BaromètreOui /Oui/ Oui Oui /Oui/ NC
Accéléromètre / GyroscopeOui/ OuiOui/ Oui
Capteur de proximité et lumièreOuiOui
Sortie jack 3,5 mmOuiOui
Port micro-USBOuiOui
Batterie2800 mAh3500 mAh
Dimensions151,1 x 79,6 x 7,9 mm160.5 x 81.6 x 8.7 mm
Poids154 grammes177 grammes
Prix 750 dollars (non confirmé)Inconnu pour le moment

 

Quel est le meilleur téléphone ?

Aspects techniques

Après avoir vu les caractéristiques de ces deux smartphone, voyons les approches choisies par chacun des constructeurs. Affichant tout les deux un positionnement haut de gamme, les deux téléphones ont globalement un niveau de caractéristiques assez proche même si le Samsung Galaxy Round gagne tout de même la bataille sur certains points techniques.

En particulier, on remarque que la définition d’écran est supérieure chez le téléphone de Samsung puisque que son terminal propose de la Full HD, soit 1920 x 1080 pixels. De son côté, le G Flex se limite à une définition de 1280 x 720 pixels, un fait plutôt étonnant sachant que LG est capable de faire des écrans de très bonne qualité. Le LG G2 qui intègre un écran plus petit que le G Flex, dispose par exemple de la Full HD. La résolution d’écran du LG G Flex est également plus faible que son terminal concurrent puisqu’elle atteint 245 ppi contre 386 ppi.

En ce qui concerne les performances, si les deux téléphones embarquent un Snapdragon 800, celui du Galaxy Round est épaulé par 3 Go de RAM contre 2 Go pour le G Flex. Globalement, l’appareil Samsung s’apparente à un Galaxy Note 3 dans un format différent.

En revanche, la batterie du G Flex est plus puissante que le Galaxy Round.

Les avantages de l’incurvation d’écran

Revenons aux avantages que présentent ces technologies d’écran flexible. Le principal atout de ce type de dalle tactile se trouve dans l’amélioration de la prise en main. En effet, il n’y a qu’à observer sa propre main pour comprendre ce qu’une forme courbée peut apporter au confort d’utilisation. Mais sur ce point-là, les deux produits se différencient complètement puisqu’ils ne sont pas incurvés sur le même axe. Le Galaxy Round est ainsi courbé autour d’un axe vertical tandis que LG a opté avec son G Flex pour une incurvation autour de l’axe horizontal du châssis. Et les deux configurations ont chacune leur avantage. Le LG G Flex, de son côté, est certainement plus ergonomique pour passer des appels téléphoniques puisqu’il est plus adapté à la forme du visage. De l’autre, la forme du Galaxy Round semble offrir une meilleure prise en main, particulièrement pour des terminaux de ce format. Pour rappel, la largeur des deux téléphones avoisine les 8 cm, pas toujours aisé dans ces conditions d’utiliser son téléphone à une main. Dans une poche avant, l’incurvation du Galaxy Round peut aussi apporter davantage de confort. En cela, le téléphone à écran courbé de Samsung est peut être celui qui affiche la meilleure ergonomie.

Le deuxième atout de l’incurvation d’écran réside dans le fait qu’elle peut rendre les appareils moins fragiles. Des écrans courbés peuvent en effet protéger certains angles du téléphone. Mais pour en être sûr, il faudra attendre les premiers crashtests des modèles. En revanche, une vidéo publiée sur YouTube montrait que l’écran du G Flex était véritablement flexible. Sur l’enregistrement, on voit que le téléphone peut se tordre sur un centimètre tout au plus. Même, si les autres éléments internes du téléphones dont la batterie ne sont quant à eux pas flexibles, et donc que le G Flex n’est pas conçu pour subir un tel traitement, cela montre une certaine résistance du terminal.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Le dernier atout enfin est à trouver dans les commandes que peuvent apporter cette nouvelle ergonomie. La première option de ce type concerne le Samsung Galaxy Round. En le posant sur une surface plane, il est en effet possible de faire basculer le téléphone grâce à la forme bombée de sa partie dorsale. L’exécution de ce geste, baptisé Gravity Effect, permettra à l’utilisateur d’accéder à ses notifications. Une commande plutôt intéressante, du moins dans l’idée, qu’il faudra encore une fois tester pour donner un avis pertinent. De même  LG propose une option « Swing Lockscreen » permettant d’adapter le contenu affiché en fonction de l’angle selon lequel l’appareil est tenu.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

A titre d’information, certains modèles, sans intégrer de véritables écrans incurvés, bénéficiaient déjà d’une vitre bombée. C’était le cas du Galaxy Nexus et du Nexus S. Ces derniers apportaient un confort d’utilisation supplémentaire, mais le corps du smartphone restait plat.

Pour le moment, la question de la commercialisation hors de la Corée n’a trouvé une réponse que chez LG : l’opérateur Orange a ainsi indiqué qu’il commercialiserait en exclusivité le G Flex dès le mois de février 2014. Le prix du smartphone reste cependant mystérieux.