Après l’échec de Tizen en 2014, Samsung serait de nouveau intéressé par le marché des Windows Phone. Un retour qui se ferait sous plusieurs conditions, la première étant que Microsoft fasse un effort afin de mettre un terme au procès qui l’oppose actuellement à Samsung.

Samsung-Logo-

Selon le Korean Times, Samsung considérerait très sérieusement l’idée de commercialiser des smartphones installés sous Windows Phone avant la fin de l’année. Une source interne à Samsung aurait ainsi confirmé au journal coréen que le constructeur réaliserait actuellement des tests sur des smartphones d’entrée de gamme afin de vérifier la stabilité de Windows Phone sur ses appareils. La chose n’est pas vraiment étonnante quand on sait que Samsung désire moins dépendre de Google et que les relations entre les deux entreprises ont connu un certain nombre de hauts et de bas l’année dernière.

Ces tests ne devraient toutefois pas aller plus loin si les relations entre Samsung et Microsoft ne s’améliorent pas. Rappelons qu’en août dernier, Microsoft avait attaqué Samsung en justice pour des retards de paiement sur des brevets. Un paiement de l’ordre d’un milliard de dollars que Samsung avait finalement versé avec du retard. Microsoft demandait alors un dédommagement à hauteur de 6,9 millions de dollars pour ce retard. Deuxième point de litige entre les deux entreprises, Samsung est toujours en procès avec Microsoft à cause du rachat de Nokia. Ce deuxième procès est d’ailleurs lié à la première affaire évoquée. Depuis, Microsoft a racheté Nokia, Samsung considère qu’en payant des brevets à Microsoft, elle finance indirectement un concurrent. Samsung essaye justement de faire passer cet argument auprès de tribunaux asiatiques et américains et espère que les jugements lui permettront de payer moins pour les brevets de Microsoft. En d’autres termes, Samsung espère payer moins de royalties à Microsoft avec pour contrepartie de construire et promouvoir des Windows Phone. On a déjà vu des accords plus injustes.

La source du Korean Times précise : « Si les deux entreprises s’entendent sur un accord, alors Samsung fabriquera des appareils installés sous des logiciels de Microsoft ». Selon cette même source, en cas d’accord, Samsung serait prêt à commercialiser des Windows Phone dès le troisième trimestre de cette année. Et Tizen dans tout cela ? Toujours selon le Korean Times, Samsung compte surtout utiliser son propre OS dans ses téléviseurs et ne serait plus intéressé pour l’installer sur des smartphones.