Volkswagen remet au goût du jour le Microbus, le modèle qui a fait sa gloire pendant les années 60. Le constructeur a présenté l’I.D Buzz, un concept inspiré de son ancêtre, mais bénéficiant d’un pilote automatique et fonctionnant de manière électrique.

Volkswagen est l’un des plus grands constructeurs au monde. À ce titre, et comme toutes les vieilles entreprises dans le domaine de l’automobile, elle peut compter sur des modèles emblématiques qui forgent son image de marque.

Or, parmi les voitures qui ont le plus marqué son histoire, on trouve le Microbus. Il s’agit d’un minivan commercialisé dans les années 50 et popularisé dans les sixties grâce à la montée en puissance du mouvement hippie. Dans l’imaginaire collectif, cette automobile est étroitement liée aux partisans du Peace & Love qui s’opposaient, entre autres, à la guerre au Vietnam.

Aujourd’hui, l’heure est à la réflexion autour des voitures du futur, plus sûre et plus respectueuse de l’environnement. Cela n’a pas empêché Volkswagen de faire jouer la fibre nostalgique pendant le salon automobile de Detroit. Le constructeur a en effet profité de l’événement pour dévoiler un concept de Microbus inspiré du passé, mais bénéficiant d’un design plus moderne et d’un système de conduite autonome et électrique.

Un nouveau van puissant et modulable

Le nom est nouveau aussi. Ce nouveau concept a été baptisé I.D Buzz. Ce modèle serait capable de parcourir plus de 434 km (270 milles) sans être rechargé. Volkswagen insiste beaucoup aussi sur l’aspect modulable de son véhicule. Celui-ci peut accueillir jusqu’à 8 personnes et deux espaces de rangement, mais l’utilisateur peut organiser l’espace comme il l’entend.

L’entreprise promet aussi que l’I.D Buzz peut s’adapter à tous les terrains grâce à une traction électrique des 4 roues avec deux moteurs et 369 chevaux. Le véhicule est aussi équipé d’écrans d’affichage compatibles avec la réalité augmentée. L’autonomie, elle, est assurée par sa technologie I.D Pilot.

Objectif 2020

Cette nouvelle voiture est la deuxième de la série I.D, le premier modèle ayant été dévoilé lors du Mondial de l’Automobile à Paris. Volkswagen prévoit une « grosse offensive électrique en 2020 avec une architecture automobile ». En 2025, l’entreprise espère vendre 1 million de véhicules électriques par an.