Les annonces étaient nombreuses à la Google I/O. Google a annoncé son nouveau Cardboard… Il ne s’agissait que de la partie immergée de l’iceberg.

c_google-io-frandroid-DSC08946

Google a annoncé  « Jump ». Premièrement, il s’agit d’un produit conçu en partenariat avec GoPro, pour capturer des images à 360 degrés. Pour cela, ils ont simplement accroché 16 GoPro a un cercle. Dès cet été, vous pourrez acquérir l’ensemble, dont on ne connaît pas le prix (assurément pas donné).

c_google-io-frandroid-DSC08952

Google a développé l’algorithme capable de ressembler les photos pour créer l’image la plus « vraie ».

c_google-io-frandroid-DSC08953

La démonstration dans un garage était assez convaincante, les calculs de Google ont été capables d’assembler les images, de corriger les problèmes de couleurs et luminosité, d’assurer la correction chromatique, l’ajustement des angles et de corriger les déformations géométriques créées par les GoPro. En gros, Google créée une vidéo en 3D stéréoscopique à partir de 16 vidéos brutes. Vous imaginez la quantité de calculs nécessaires…

c_google-io-frandroid-DSC08955 c_google-io-frandroid-DSC08957

Mais Jump n’est pas qu’un simple logiciel avec 16 GoPro, c’est beaucoup plus que cela. Jump est un écosystème complet pour créer et consommer des vidéos de réalité virtuelle. La plateforme se chargera d’envoyer la vidéo sur YouTube, où il est possible de la visionner avec un casque de réalité virtuelle, comme le Cardboard. Pour vivre l’expérience de réalité virtuelle, vous avez besoin de l’application YouTube, de votre smartphone, et du carton Cardboard. Tout simplement.

Le projet Jump va assurément accélérer la création de contenus VR, quant à Google, il a un pied dans toute la chaîne de la valeur, de la création de contenus à leur distribution.