…cela donne une campagne de teasing pour YU, sa nouvelle marque, aux accents pour le moins surprenants. Sous le hashtag #YUPlayGod, rien que ça, la firme indienne tease l’annonce de son premier smartphone, prévue demain.

YU

On ne sait pas grand chose de son appareil, si ce n’est qu’il sera équipé de Cyanogen et embarquera le premier l’application Cyanogen Themes, pour faciliter la personnalisation de l’appareil. Il sera également possible de réveiller le smartphone d’un double-tap sur son écran, et le téléphone devrait proposer des performances sonores au-dessus de la moyenne.

YU

 

Mais Micromax, à la tête de la marque YU, ne s’en tient pas à mettre l’eau à la bouche de ses clients en égrenant quelques caractéristiques techniques : la firme s’est lancée dans une campagne de communication qui mérite le détour. On ne nous promet pas moins que « le Zeus des téléphones », mais un visuel affublant un smartphone d’ailes plus dignes d’un Pégase (ou d’un ange ?) que du dieu suprême au Panthéon grec. Tout cela a du moins le mérite d’attiser notre curiosité : quelle sera la puissance du smartphone, capable de rivaliser avec la foudre de Zeus ? L’appareil, commercialisé dès demain sur la branche indienne d’Amazon comme le commun des mortels, ne tardera pas du moins à nous livrer ses secrets.

À lire : Micromax vs OnePlus en Inde