Un YotaPhone 3 a été annoncé. À l’instar de ses prédécesseurs, il aura également un écran E Ink sur sa face arrière.

Le YotaPhone 2.

Qui se rappelle des YotaPhone ? Ce sont ces téléphones russes qui proposaient à l’arrière un écran E Ink, semblable aux liseuses. Pour rappel, il y en a eu deux. Le premier était assez décevant, tandis que le second était un peu plus réussi, mais il coûtait un bras (lancé à 700 euros en 2014 pour des caractéristiques très moyennes).

Cela faisait un bon moment que l’on en avait plus entendu parler. Or, d’après le média russe 4pda, le YotaPhone 3 a été discrètement annoncé lors de la China-Russia Expo à Harbin. Presque aucun détail n’a été révélé à son sujet.

Image de teasing du YotaPhone 3.

On sait simplement qu’il bénéficiera lui aussi d’un écran E Ink à l’arrière et son prix a également été communiqué. Le modèle avec un espace de stockage de 64 Go sera vendu à 350 dollars, tandis qu’il faudra compter 450 dollars pour celui à 128 Go.

Une autre source, Vedomostri, affirme qu’il sera vendu en Chine en septembre et que les précommandes seront lancées en Russie à peu près au même moment. Pour l’instant, le Yotaphone 3 n’a été annoncé sur aucun autre marché. Il est donc très probable qu’il n’arrive jamais en France.

Rappelons qu’en France, HiSense va lancer le HiSense A2 à la fin de l’année pour un tarif de 499 euros. Ce smartphone dispose également d’un écran E Ink à l’arrière.

À lire sur FrAndroid : Prise en main du Yotaphone 2, prêt à remplacer votre Kindle ?