Lors du Computex, Asus avait dévoilé les nouvelles MeMO Pad 7 et 8 parallèlement aux FonePad 7 et 8. La vente de la MeMO Pad 8 vient de démarrer en France à un tarif de 179 euros. Pour ce prix, on trouve une tablette de 8 pouces dont l’élément différenciant est son processeur : une puce 64 bits Merrifield en provenance d’Intel.

MemoPad-8

Quelques mois seulement après le lancement des MeMO Pad 8, Asus renouvelle la gamme par l’intermédiaire d’une petite mise à jour matérielle et logicielle. La nouvelle MeMO Pad 8 conserve plus ou moins le design de la face avant de la tablette qu’elle remplace. En revanche, pour la coque arrière, l’agencement est revu puisque le capteur de 2 mégapixels (contre 5 mégapixels sur la précédente) change de position. L’écran reste le même avec une diagonale de 8 pouces et une définition de 1280 x 720 pixels. Dommage de ne pas passer au Full HD sur une telle taille puisque la résolution s’en ressent avec seulement 183 PPP. La technologie de dalle utilisée est l’IPS, ce qui devrait garantir de bons angles de vision.

Ce qui change le plus par rapport à l’ancienne MeMO Pad 8, c’est le SoC embarqué. Fini l’ARM, Asus passe à une puce Intel Merrifield x86 avec plus précisément le modèle Z3745 dont les quatre cœurs sont cadencés à 1,86 GHz. La puce graphique est l’HD Graphics d’Intel cadencé à 311 MHz. Il ne devrait pas faire de merveilles et on aurait préféré un Intel Moorefield avec le PowerVR G6430, dommage. Le SoC est assisté par 1 Go de mémoire vive et le stockage est pris en charge par une puce eMMC de 8 Go. La MeMO Pad 8 supporte le Wi-Fi 802.11 b/g/n, le Bluetooth en version 4.0 ainsi que des cartes micro-SD d’une capacité maximale de 64 Go.

L’appareil d’Asus embarque Android KitKat 4.4. Pour les dimensions, il faudra compter sur 124,9 x 211,7 x 8,8 mm et la batterie li-polymère de 15,2 Wh permettrait à la MeMO Pad 8 de tenir 9 heures sans recharge. La tablette devrait être disponible d’ici quelques jours à partir de 179 euros. Quatre couleurs seront commercialisées : noir, blanc, violet et doré. Une tablette qui ne devrait donc pas briller par ses performances, mais qui table sur un prix plancher.