A force de voir le Nexus 5 présumé apparaître ici et , on finirait presque par en perdre son latin. Et pourtant, le LG D820, qui a de fortes chances de n’être autre que le prochain terminal estampillé Google, vient d’être aperçu dans les listings de la FCC américaine.

Nexus 5

Evleaks, connu pour être souvent particulièrement bien informé, avait fini par semer le doute dans nos esprits : le 9 septembre, il indiquait que le fameux LG D820 n’était autre qu’une variante CDMA du LG G2, le dernier fer de lance du Coréen. Mais hier, il relançait les espoirs des fans de la gamme Nexus en twittant « Ravi de dire que j’ai l’air de m’être trompé à propos du LG D820/821…« . Il ne s’agit là que de rumeurs, mais qui viennent cependant corroborer les informations recensées dans les colonnes de la FCC, l’autorité de validation des télécoms américaine.

Selon les informations qui y apparaissent, on découvre un D820 (en marge d’un D821) compatible LTE et dont les dimensions se montrent globalement similaires à celles d’un G2, c’est à dire 138,5 x 70,9 x 9,1 mm, avec très certainement un écran 5 pouces, certainement pas plus pour conserver un peu de place réservée à l’affichage des boutons de commande Android. De même, il est très improbable que Google choisisse de conserver le positionnement des boutons de volume et de veille au dos de l’appareil. Plus de détails à l’automne, qui devrait voir le Nexus 5 présenté officiellement, embarquant la toute nouvelle mouture d’Android, soit sa version 4.4 KitKat. D’ici là, le Nexus 4 conçu par LG est toujours disponible à un prix inférieur de 100 euros à son tarif initial, soit 249 euros pour sa mouture 16 Go et 199 euros pour sa déclinaison 8 Go, le tout sur le portail Google Play.