SFR n’est pas le seul à être en vente. Virgin Mobile se cherche actuellement un avenir. Et toutes les options sont possibles : fusion avec un autre opérateur virtuel, mise en bourse ou vente pure et simple.

Virgin Mobile

Que faire de Virgin Mobile ? C’est la question que se pose actuellement la société britannique Carphone Warehouse qui cherche à se débarrasser de ses 46 % de part du capital du MVNO français Virgin Mobile. Et pour ce faire, des discussions ont été engagées avec plusieurs acheteurs. Le Figaro révèle notamment que des négociations de rachat avec SFR ont été engagées. Mais les discussions auraient buté sur le prix de revente et auraient même complètement été stoppées depuis la mise en vente de SFR. La piste du rachat direct par un opérateur semble donc bouchée pour le moment. D’autres pistes sont toutefois possibles pour Virgin Mobile. Le Figaro précise que des partenaires financiers émiratis pourraient reprendre la part de Carphone Warehouse dans la société, et une mise en bourse de Virgin Mobile est même envisagée. Il existe beaucoup de solutions pour revendre cette part de capital mais aucune n’a encore été adoptée officiellement.

Cette revente de Virgin Mobile n’est pas une réelle surprise. L’opérateur virtuel a énormément souffert de l’arrivée de Free Mobile sur le marché des opérateurs – comme tous les MVNO d’ailleurs. Entre les baisses de prix, la concurrence des forfaits sans engagement Sosh, B&YOU et RED et la disparition progressive des offres prépayées, il ne fait pas bon être petit sur le marché. Virgin Mobile possède actuellement 1,7 millions de clients. Il n’a perdu que 300 000 clients depuis 2011 – ce qui reste très bon compte tenu de l’arrivée de Free sur le marché – mais a dû diviser ses marges opérationnelles par deux pour résister à la baisse des prix. Le bilan n’est pas mauvais, mais l’avenir ne s’annonce pas radieux pour autant.