Tablette android Sony Xperia Tablet S:
Samy
Version:
Xperia Tablet S

Reviewed by:
Rating:
4
On 9 décembre 2012
Last modified:9 décembre 2012

Summary:

Cela fait plusieurs années que Sony Mobile s’est engagé (pour notre plus grand bonheur !) sur la voie des terminaux Android, mais son expérience dans le domaine des tablettes est relativement récente. En 2011 la marque japonaise lançait deux produits pour le moins originaux par leurs designs : une tablette à la forme de revue repliée (Tablet S), et une autre dotée d’un écran scindé en deux parties (Tablet P). Cette dernière était un peu trop originale pour rencontrer le succès espéré. Sony a donc décidé pour cette année 2012 de concentrer ses forces sur une version améliorée et mise au goût du jour de la Tablet S : la Sony Xperia Tablet S. Remarquez que cette nouvelle tablette dispose désormais de l’appellation Xperia, qui en fait un membre à part entière de la famille de produits made in Sony Mobile.

xperia

La Sony Xperia Tablet S a été annoncée durant le dernier IFA 2012 à Berlin (fin août 2012). Mais déjà un mois avant cette annonce officielle nous vous faisions part – suite à des fuites internes - des caractéristiques de cette tablette, et surtout des améliorations prévues par rapport à la Tablet S de 2011. Et il y avait de quoi être enthousiaste face au nombre d’améliorations et de nouvelles fonctionnalités prévues (meilleur OS, meilleur processeur, meilleure autonomie, plus fine, plus légère, etc.). Voyons voir si notre enthousiasme se vérifie lors du test.

xperia

Caractéristiques

Spécifications

Ci-dessous les caractéristiques principales de la tablette :

Processeur
NVIDIA® Tegra® 3
Fréquence du processeur1,3 GHz
RAM1Go
Mémoire interne16, 32 ou 64 Go
Type d'écranLCD TFT
Taille de l'écran9,4 pouces
Définition de l'écranWXGA 1280x800
PortsPrise casque
Emplacement carte SD
Télécommande infrarougeOui
SonStéréo
Caméra avant1 Mpixel (1296x808)
Caméra arrière8 Mpixels (3264x2448)
Poids570-585 g selon modèle

Précisions concernant la répartition de la taille mémoire pour les trois modèles disponibles :

  • Modèle 16 Go : 3 Go réservés au système. 4 Go alloués aux applications téléchargées. 9 Go disponibles pour le contenu personnel
  • Modèle 32 Go4 Go réservés au système. 4 Go alloués aux applications téléchargées. 24 Go disponibles pour le contenu personnel
  • Modèle 64 Go4 Go réservés au système. 4 Go alloués aux applications téléchargées. 56 Go disponibles pour le contenu personnel

Contenu de la boîte

  • La tablette Sony Xperia Tablet S
  • Le câble d’alimentation
  • L’adaptateur secteur

Prix et disponibilité

La vente de la Xperia Tablet S a été pendant un moment suspendue à cause d’un souci d’étanchéité. Ce problème étant aujourd’hui résolu, elle est de retour et disponible à la vente en ligne. Quatre modèles sont actuellement proposés : trois modèles Wi-Fi (16, 32 et 64Go) ainsi qu’un modèle 3G 16Go.

xperia

Les prix varient selon la version, de 399€ à 599€, mais il est intéressant de noter que le code de réduction CHR12TAB présent sur le site de Sony donne du 1er novembre au 31 décembre 2012, 50 ou 100€ de réduction immédiate, selon le modèle. Il est également possible sur le même site de faire graver gratuitement le dos de la tablette.

Design et Hardware

Les habitués de la Tablet S ne seront pas dépaysés en prenant en main la Xperia Tablet S. Malgré son épaisseur 42% plus fine que la Tablet S on retrouve la prise en main particulière à cette tablette qui permet de placer les index le long des fentes que l’on trouve sur chacun des deux cotés. Cette position des mains procure d’une part un accès intuitif et naturel aux commandes principales (boutons de volume et d’alimentation), ainsi qu’une impression générale de légèreté de la tablette puisque les mains se trouvent proches du centre de gravité de celle-ci.

xperia

Au niveau du poids justement, la Xperia Tablet S est avec ses 570 grammes dans la moyenne des tablettes 9/10 ». D’un point de vue design, c’est du Sony à l’état pur : une tablette épurée, une finition soignée, des matériaux nobles comme le dos en aluminium, mais en même temps une apparence assez distinctive pour que cette tablette ne soit pas un bloc rectangulaire noir parmi tant d’autres. L’apparence « revue repliée » est toutefois moins prononcée que l’année dernière du fait de l’épaisseur divisée par deux et c’est tant mieux.

On retrouve sur le côté droit les principaux boutons physiques de la Xperia Tablet S, à savoir le bouton de mise en veille et le bouton de volume. L’accès à ces boutons est très intuitif puisque l’index droit trouve naturellement sa position dans la fente prévue à cet effet, mais qu’en est-il des gauchers ? Le fait que les commandes soient sur le côté droit les désavantage peut-être.

xperia

On note également la présence sur ce côté de deux LEDs. L’une de couleur rouge qui indique que la tablette est en charge, et l’autre – plus intéressante – de couleur verte qui indique qu’une notification a été reçue. Ces lumières sont par contre très étrangement placées car elles ne sont que peu visibles lorsqu’on observe la tablette de face. Elles ont été étrangement placées au fond du creux à droite de la Xperia Tablet S (surtout la LED verte, la plus utile !), ainsi la présence de notifications n’est visible que si l’on se place à droite de la tablette, et qu’on penche la tête ! Une erreur de conception assez étonnante. Cette LED aurait dû être à un endroit plus visible, comme la face avant par exemple.

xperia

Le côté gauche est celui dédié à la connectique de la tablette : on y trouve la prise jack 3,5mm ainsi qu’un cache étanche qui abrite le logement pour la carte SD.

xperia

Au dos de la tablette, dans la partie basse on retrouve de part et d’autre les haut-parleurs qui fournissent le son stéréo de la tablette, ainsi que le cache qui abrite le connecteur propriétaire. A ce sujet, il est regrettable que ce cache soit complètement désolidarisé de la tablette, sans aucune attache. Dans ces conditions il est très facile de le perdre, et donc de mettre à mal l’étanchéité de la tablette, alors que c’est l’une de ses principales caractéristiques. Une attache en plastique (comme sur le cache du port SD) aurait été plus qu’utile.

xperia

Autonomie

La Sony Xperia Tablet S est dotée d’une batterie 6000 mAh, ce qui en utilisation mixte vous garantit une autonomie confortable.

Selon nos constatations, il faudra recharger la tablette après 3 journées d’utilisation d’applications et de navigation internet.

Ecran

La dalle de la Xperia Tablet S est de technologie LCD TFT. Elle est d’une diagonale de 9,4 pouces et d’une définition WXGA de 1280 x 800 pixels.

Cette tablette étant l’unique tablette Sony actuellement en vente, on peut s’étonner qu’elle ne soit pas de résolution Full HD comme le proposent depuis l’été dernier des constructeurs comme Asus ou Acer.

Si ce dernier point n’est pas rédhibitoire pour vous, sachez que la qualité de l’écran est toutefois très satisfaisante, avec un très bon taux de contraste et des couleurs éclatantes. La luminosité est par contre bonne sans être excellente, ce qui privilégie une utilisation en intérieur plutôt qu’en extérieur.

Accessoires

Cette année, Sony Mobile ne s’est pas contenté d’améliorer les spécifications de la Xperia Tablet S par rapport à son aînée. Le géant japonais a aussi considérablement enrichi la gamme d’accessoires compatibles avec sa tablette, afin de ne pas se contenter de proposer un terminal isolé, mais un écosystème riche et pertinent, qui permet d’étendre les usages de la tablette au delà de l’utilisation nomade. Ci-dessous un aperçu des accessoires disponibles. A ma connaissance, le line-up le plus impressionnant d’accessoires jamais réalisé pour la sortie d’une tablette :

Les stations d’accueil

Elles sont au nombre de quatre, dédiées à des usages différents :

xperia

Un support qui permet de faire pivoter la tablette (orientation portrait ou paysage) et de la connecter à de nombreux périphériques (1 sortie HDMI et 3 prises USB) tout en restant chargée.

xperia

Un socle qui permet d’orienter la tablette suivant différents angles.

xperia

Un socle très simple en aluminium qui permet de visualiser la tablette suivant le bon angle, dans la cuisine par exemple.

xperia

Une station dotée de hauts-parleurs et d’une télécommande. Permet de profiter du contenu média (musique, vidéos) de la Xperia Tablet S avec une qualité sonore supérieure, tout en maintenant la tablette en charge.

Les housses

xperia

Une gamme large de housses de transport disponibles dans 7 coloris et 2 matériaux différents.

xperia

Une housse dotée d’un clavier Bluetooth similaire à celui de la Surface de Microsoft. Cet accessoire permet un grand confort de saisie de texte, toutefois il n’est disponible qu’en version QWERTY, d’où un intérêt limité pour nous autres francophones.

Les câbles

Trois types de câbles sont disponibles pour cette tablette. Ils se connectent tous les trois au port propriétaire Sony situé au dos de la Xperia Tablet S :

xperia

  • Un câble adaptateur HDMI : permet de visualiser le contenu de la tablette sur un téléviseur HD
  • Un câble pour hôte USB : permet de transférer des données depuis un périphérique compatible (APN, clé USB, disque dur) vers la tablette
  • Un câble USB classique : permet de connecter la tablette à un PC

Software

D’un point de vue logiciel, la Sony Xperia Tablet S est livrée avec Android 4.0.3 Ice Cream Sandwich. Toutefois, Sony Mobile a jugé utile d’apporter sa touche personnelle à l’OS de Google via une personnalisation de l’interface et l’ajout d’applications maison afin d’enrichir la tablette de fonctionnalités absentes de la version native de l’OS.

xperia

Les Small Apps et le multitâches

A l’instar de Samsung, Sony propose une liste de mini applications sous la forme d’utilitaires, accessibles à tout moment, depuis n’importe quel écran de la tablette. L’accès aux Small Apps se fait par appui sur l’icone dédiée en bas au centre de l’écran. La liste des applications disponibles pour ce mode apparaît alors et il est même possible d’en télécharger d’autres via une section spéciale du Play Store dédiée aux Small Apps.

xperia

Lors de l’utilisation d’une Small App, cette dernière apparaît à l’écran sous forme de pop-up, ce qui permet de l’utiliser sans quitter l’application d’origine, et de la refermer après utilisation.

La liste actuelle des Small Apps comprend une minuterie, une paire de ciseaux pour découper un article intéressant et le partager à ses contacts, une calculatrice, un dictaphone, un mémo pour prendre des notes à la volée, etc. Ci-dessous des exemples d’utilisation des Small Apps minuterie (gauche) et calculatrice (droite) pendant la navigation internet :

xperia

La télécommande universelle

Comme sur la Tablet S de 2011, Sony inclut dans la Xperia Tablet S un émetteur infrarouge qui permet de proposer la fonction très appréciée de télécommande universelle. A l’aide de l’application dédiée, vous pourrez ajouter un à un tous vos équipements infrarouges afin de pouvoir les commander depuis la tablette.

xperia

La grande nouveauté par rapport à l’an dernier est la possibilité de programmer des macros (séquences de commandes) vous faisant gagner un temps précieux. Ainsi, plus besoin d’allumer vos appareils un à un pour visionner un film, il suffit de programmer l’allumage de la TV, du lecteur BR et du home cinéma via une seule commande.

xperia

Cerise sur le gâteau : l’application Télécommande existe en version Small Apps. Il ne vous sera donc pas nécessaire de quitter l’application en cours pour commander vos appareils électroniques.

Le Mode Invité

Cette nouveauté n’a pas fait beaucoup de bruit lors de sa commercialisation, et pourtant l’arrivée du Mode Invité est une véritable révolution dans le monde des tablettes sous Ice Cream Sandwich, puisqu’il transforme la tablette d’un terminal personnel à un terminal à usage familial grâce à la gestion du multi-profil.

xperia

Bien sûr on peut aussi créer des comptes pour ses amis de passage, mais les usagers principaux d’une telle tablette qui trône au milieu du salon vont être les membres de la famille, notamment les enfants.

Le Mode Invité fournit un assistant de configuration qui permet de créer plusieurs comptes sur la Xperia Tablet S, et d’attribuer à chacun d’entre eux des privilèges limités en terme de liste des applications et des widgets accessibles. Dans le cas d’un enfant par exemple, il n’aura accès qu’aux jeux et applications sélectionnés par le parent et à rien d’autre.

xperia

Une fois à l’intérieur d’un Mode Invité, il est nécessaire de disposer d’un code secret pour le quitter et revenir au choix du profil à utiliser.

xperia

Autres applications pré-installées

La Sony Xperia Tablet S est accompagnée d’un grand nombre d’applications pré-installées. Certaines sont d’origine Sony et d’autres sont issues d’éditeurs tiers.

Parmi les applications Sony on trouve Socialife, un agrégateur de flux sociaux qui a la bonne idée de proposer un widget en complément de l’application.

xperia

Il y a également le Reader by Sony qui malheureusement ne permet pas d’effectuer des achats en ligne depuis la France. Peu utile donc !

L’application OfficeSuite est également de la partie. Cette dernière permet comme son nom l’indique de lire des documents bureautiques. Sa particularité est qu’elle est compatible avec une large gamme de solutions de stockage dans le cloud. Par contre, elle ne permet pas de modifier les documents. Juste un accès en lecture seule.

xperia

La Xperia Tablet S permet évidemment l’accès à Music Unlimited et Video Unlimited, les deux magasins en ligne de musique et de films par Sony.

Music Unlimited propose un abonnement mensuel à 10 €/mois (ou à moitié prix 60 €/an), qui permet d’une part de profiter de la musique en illimité, y compris en mode hors ligne. Et d’autre part, d’écouter ses morceaux préférés sur de multiples terminaux, de façon sédentaire ou nomade (Mac, PC, Téléviseur BRAVIA, PS3, PSP, PS Vita, iPhone, Android, etc.).

xperia

Quant à Video Unlimited, les paiement se font à l’acte. Les films y sont disponibles en définition standard ou en HD, à la location ou à l’achat. Comme pour Music Unlimited, la grande plus-value de Sony est de proposer le partage du média loué ou acheté via une grande variété de terminaux capables d’accéder à Video Unlimited : PSP, PS3, TV Bravia, téléphones Xperia, tablettes Sony, PC, etc.

xperia

Jeux

Une rubrique jeux s’impose pour un terminal certifié PlayStation. La Xperia Tablet S donne donc accès à un PlayStation Store spécifiquement conçu pour la tablette et les équipements mobiles Sony. Ce store « light » ne permet d’acquérir que les jeux estampillés « PlayStation Mobile« .

xperia

Une fois l’achat réalisé, il sera par contre possible de le partager via tous les équipements périphérique compatibles PlayStation (PS Vita, HTC One X, V, S, etc.).

Un catalogue qui a donc le mérite d’exister mais qui déçoit par le nombre de jeux présents. Ce problème pourrait être résolu suite à la distribution par Sony du SDK de PlayStation Mobile auprès des développeurs depuis la fin du mois de novembre 2012, au prix plutôt faible de 100$. Cette mesure favorisera certainement l’arrivée d’un plus grand nombre de jeux dans le catalogue.

Bien entendu, vous aurez également accès à tout le catalogue de jeux issus du Play Store de Google. Nous en parlerons plus en détail dans la rubrique consacrée aux performances de la Xperia Tablet S.

APN

L’intégration et la mise en avant de la fonction « Photo » n’est pas aussi poussée sur cette tablette que sur les smartphones dédiés de la gamme Sony Mobile comme le fut le Xperia S. Ici pas de bouton de déclenchement, pas de prise de vue instantanée depuis le mode veille, mais un mode photo plutôt complet qui propose la prise de vue normale ou en mode panoramique, ainsi que des options bien pratiques comme la géolocalisation de clichés, la mise au point par toucher, les différents modes scènes et le mode détection des visages.

xperia

Une fois les photos prises, il est possible de les visualiser via l’application fournie « Album » qui présente l’originalité de placer les clichés pris sur une carte du Monde, ou un globe terrestre de toute beauté qu’on parcourt à l’aide du doigt.

xperia

L’enregistrement de vidéos est possible jusqu’en 1080p à 30fps sur la caméra arrière, et 720p via la caméra avant.

Multimédias

La lecture de films et de vidéos se fait via l’application maison « Films ». Celle-ci dispose de plusieurs options, comme le Throw qui permet de poursuivre la lecture d’une vidéo sur un téléviseur compatible DLNA. Mais les plus impressionnantes restent les options dédiées au son, comme xLOUD qui amplifie grandement le volume des hauts-parleurs, et permet donc de visualiser un film directement sur la tablette, sans besoin d’écouteurs, ou encore S-Force Front Surround 3D qui émule un champ sonore en trois dimensions.

xperia

La lecture de films se fait avec beaucoup de fluidité y compris en Full HD.

xperia

Performances

Lorsqu’on soumet la Sony Xperia Tablet S aux classiques benchmarks de performance, celle-ci se comporte de façon très honorable face aux terminaux concurrents. Elle se place en effet dans la zone de performance des terminaux hauts-de-gamme équipés de processeurs quad core. Elle exploite également de façon optimale sa mémoire RAM qui est de 1Go, afin d’offrir une expérience utilisateur très fluide.

xperia

En situation réelle, nous avions constaté lors du test de lecture vidéos que les films Full HD ne posent pas de problème à la Xperia Tablet S. Nous allons donc continuer cette expérience en soumettant la tablette à l’épreuve des jeux vidéos 3D. Le résultat est très bon :

xperia

Ne l’oublions pas, le processeur qui équipe la Xperia Tablet S est particulièrement doué pour le traitement de la 3D. Il se montre donc très à son aise sur des jeux pourtant gourmands en ressources, tels que NBA JAM de EA SPORTS, ou DEAD TRIGGER de MADFINGER Games.

xperia

La tablette s’offre même le luxe réservé aux tablettes équipées de NVIDIA de proposer certains effets visuels uniques tels que les gouttes d’eau qui coulent le long de l’écran, les effets de vagues dans l’eau et les effets de fumée, comme le montre la vidéo ci-dessous :

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Conclusion

Inutile de faire durer le suspens plus longtemps, nous ne sommes pas du tout déçus par cette tablette Sony de deuxième génération. En 2012 le constructeur a fait le choix délibéré de concentrer sa capacité d’innovation dans un seul modèle (ce qui est une stratégie plutôt rare dans le secteur), et cela se voit.

Au niveau du hardware, la Sony Xperia Tablet S bénéficie d’une finition très soignée. Elle est également plus fine, plus légère et mieux équipée que le modèle précédent (Tablet S). Elle peut de plus compter sur ce qui doit être le parc d’accessoires officiels le plus important, et le plus ambitieux jamais commercialisé avec une tablette Android.

Au niveau du software, il semble que Sony ait doté la Xperia Tablet S de tous les outils nécessaires afin d’en faire la meilleure tablette sur le marché pour une utilisation familiale : la gestion des utilisateurs multiples, le partage de contenu via différents écrans (via Throw ou Music et Video Unlimited), les Small Apps et le mode télécommande en sont la preuve.

La Sony Xperia Table S excelle également dans les domaines du multimédia et des jeux vidéos, en proposant la lecture de musique via l’application Walkman, la lecture de vidéos y compris Full HD, et la restitution de jeux 3D avec une grande fluidité.

Bien sûr il reste quelques points sur lesquels Sony a encore une marge de progression : Certains choix de conception nous ont étonné (LED de notifications, cache amovible), mais c’est surtout sur la partie jeux PlayStation que des progrès peuvent être faits afin de proposer un contenu plus riche, et plus proche de l’expérience utilisateur sur le PSN. Nous nous posons également la question du calendrier de migration sous Jelly Bean, qui apportera les toutes dernières innovations Android aux utilisateurs.

Les Plus

  • Gestion des utilisateurs multiples dès Android 4.0
  • Richesse et diversité du catalogue d’accessoires officiels
  • Le multitâche via les Small Apps
  • Partage de contenu multimédia sur différents terminaux

Les Moins

  • Catalogue de jeux PlayStation peu fourni
  • Le cache de la prise propriétaire facile à perdre
  • LEDs de notifications peu visibles
  • Absence de housse avec clavier Bluetooth AZERTY
  • Manque de visibilité sur le calendrier de migration Jelly Bean

Notre verdict

Design :

La Sony Xperia Tablet S conserve le design particulier de la Tablet S, tout en proposant un poids inférieur et des lignes plus fines. Nous regrettons par contre l’emplacement des LEDs de notification et l’absence d’attache du cache inférieur.

Ecran :

Etant l’unique tablette Sony du moment, on aurait pu s’attendre à une résolution 1080p. Malheureusement ce n’est pas le cas, même si les résultats en terme de couleurs et de contraste sont au rendez-vous.

Écosystème :

Une ligne très fournie d’accessoires de qualité. Chacun y trouvera son compte, que l’on soit amateur de musique ou de cinéma. Un léger bémol à cause du dock clavier uniquement disponible en QWERTY.

Logiciel :

Les nouveautés introduites par Sony sont très pertinentes. Elles enrichissent Android 4.0 d’outils pour le multitâches et la gestion de profils. Le catalogue de jeux PlayStation Mobile est quant à lui décevant.

Performances :

La Xperia Tablet S bénéficie des hautes performances de son processeur NVIDIA Tegra 3 quad core. Ses résultats aux benchmarks sont très bons et le rendu sur des jeux 3D est excellent. La tablette bénéficie même de détails graphiques uniquement accessibles aux tablettes équipées de Tegra 3.

Autonomie :

Sans être exceptionnelle, l’autonomie de la Xperia Tablet S est dans la norme. Elle vous permettra une utilisation confortable de la tablette. Nous apprécions que les docks proposés en accessoire fassent également office de chargeurs pendant leur utilisation.

 

Note :