Review of: Wiko Cink King
testé par:
Tony Balt

Reviewed by:
Rating:
3
On 26 mars 2013
Last modified:17 avril 2014

Summary:

Après le test du Cink Peax, il fallait bien que nous vous présentions le Wiko Cink King.

P1140056

Wiko est une société marseillaise importatrice de smartphones asiatiques sur le marché français. Uniquement disponibles en nus, les smartphones de Wiko se démarquent avec des tarifs agressifs qui permettent d’avoir un excellent compromis pour les utilisateurs en quête d’un produit à petit réduit, tout en gardant une qualité de matériel acceptable.

Aujourd’hui, la société Wiko s’avance avec une gamme de trois smartphones Android sur le marché français : le Cink Slim de 4 pouces, suivi par le Cink Peak 4,5 pouces et maintenant le Cink King de 5 pouces que nous allons aborder dans ce test. Pour un peu moins de 200 euros, le King est une bonne affaire, autant sur sa partie logicielle que matérielle.

Dans ce test, je vous livre mon ressenti général sur le Wiko Cink King.

Merci à LDLC pour le prêt.

Contenu de la boîte

P1140074

  • Le Wiko Cink King
  • Les écouteurs filaires
  • Le câble USB vers microUSB (transfert ou recharge)
  • L’adaptateur secteur avec branchement USB
  • La note et divers papiers de garantie

Fiche technique

Modèle
Wiko Cink King
VersionAndroid 4.0.4
Ecran5 pouces
RésolutionFWVGA (480 x 854 pixels)
TechnologieIPS-LCD
Densité de pixels~ 190 pixels par pouce
Traitement contre les chocsNon
Processeur (CPU)double-coeur Mediatek MT6577 cadencé à 1GHz
Chipset graphique (GPU)PowerVR SGX531
Mémoire vive (RAM)1 Go
Mémoire interne4 Go
Support microSD-HCOui
APN (caméra)8 mégapixels
Caméra frontale1.3 mégapixels
Carte SIMOui, Dual-SIM standards
WiFi - Wi-Fi DirectOui, b/g/n - Oui
DLNA - Hostpot WiFi
Hotspot Bluetooth - Hotspot USB
Oui - Oui

Oui - Oui
BluetoothOui, 3.0
Réseaux7.2 Mbps en DL - 5.76 Mbps en UL
NFC (Near Field Communication)Non
Boussole - GPS - BaromètreOui - Oui - Non
Accéléromètre - GyroscopeOui - Non
Capteur de proximité et lumièreOui - Oui
Port micro-USB - HDMIOui - Non
Tuner FM (Radio)Oui
Sortie jack 3,5 mmOui, 3.5 mm
Amélioration sonoresNon
Batterie2 000 mAh
Dimensions147 x 76,5 x 9,7 mm
Poids167 grammes
DAS0,761 W/kg
Prix conseillé195 euros

Prise en main

Dans cette partie, nous allons nous pencher sur les aspects extérieurs du Cink King.

Comparativement au Galaxy Grand, le Cink King fait exactement la même taille et autant vous dire que ce n’est pas le type de smartphone destiné aux petites mains.

P1140056

Moi-même avec des mains de taille moyenne, j’ai du mal à profiter de toutes les fonctionnalités du produit, si je ne colle pas mes deux pattes à l’écran.

Au-dessus de l’écran, on remarque la présence d’un mini-haut parleur, accompagné d’un capteur de proximité, d’un capteur de luminosité et d’une caméra frontale de 1,3 mégapixels.

P1140067

Au pied de l’écran, on remarque que les accès rapides ne sont pas intégrés dans l’interface mais sur la partie matérielle du smartphone avec les trois boutons Menu, Accueil et Retour.

P1140068

Au sommet de l’appareil, on soulignera les entrées mini-jack audio de 3,5 mm et microUSB qui sont très bien placées.

P1140060

Sur le flanc gauche, les touches de volume (+/-). Rien de plus classique.

P1140062

Sur son flanc droit, une simple touche Power permettra d’éteindre, redémarrer et passer le téléphone en mode avion.

P1140059

On penche la tête, on tombe sur le microphone dédié aux appels téléphoniques et à un petit cache pour accéder à la batterie, à la carte microSD et aux deux cartes SIM (taille standard).

P1140057

 

Une fois sur le ventre, on peut s’attarder sur la coque arrière de l’appareil qui offre une faible sensibilité aux traces de doigt et une bonne accroche en main grâce à cette sensation semi-granulée.

P1140063

En haut, il propose un appareil photo de 8 mégapixels avec un double flash LED.

P1140064

Sur le bas, on retrouve un simple haut-parleur suivi du logo de Wiko.

P1140066

Une fois ouvert, on peut constater sa compatibilité dual-SIM avec ses deux emplacements, ainsi que la présence d’un lecteur microSD.

P1140069

En dessous, on a une batterie de l’ordre de 2 000 mAh avec une autonomie aussi excellente que le Cink Peax.

P1140071

 

Qualité de l’écran

Comme dans chaque test, nous réalisons des comparaisons d’écran, et cette fois-ci j’ai essayé de faire en sorte à ce qu’elle soit équitable.

android-samsung-galaxy-grand-comparaison-wiko-cink-king-écrans-0

Par la suite, la comparaison qui vous sera présentée mettra en scène deux autres smartphones : les Samsung Galaxy Grand et Wiko Cink King. La seule différence entre ces deux smartphones est que le Galaxy Grand possède un écran TFT-LCD, là où le Cink King propose un écran IPS-LCD. Quant aux définitions de ces deux écrans, elles sont exactement identiques (480 x 800 pixels – WVGA).

android-samsung-galaxy-grand-comparaison-wiko-cink-king-écrans-1

Sur la première image, le Cink King remporte la première manche avec un blanc bien moins fade que le Galaxy Grand.

android-samsung-galaxy-grand-comparaison-wiko-cink-king-écrans-2

Sur ce second exemple, le Galaxy Grand est devant avec un noir plus profond et moins bleuté que le Cink King.

android-samsung-galaxy-grand-comparaison-wiko-cink-king-écrans-3

Un rouge qui s’avère un peu moins orangé sur le Galaxy Grand, donc plus réel.

android-samsung-galaxy-grand-comparaison-wiko-cink-king-écrans-4

Ici, les deux mobiles se valent, seule diffère la différence de luminance des deux écrans.

android-samsung-galaxy-grand-comparaison-wiko-cink-king-écrans-5

Les bleus sont pratiquement identiques et se rejoignent sur les deux modèles.

android-samsung-galaxy-grand-comparaison-wiko-cink-king-écrans-6

A nouveau, vous pourrez constater comme moi que le dégradé présenté sur le Galaxy Grand est moins bleuté que le Cink King.

android-samsung-galaxy-grand-comparaison-wiko-cink-king-écrans-8

Et enfin, une aquarelle pour vous faire une opinion globale.

Pour synthétiser le Cink King passe devant le Galaxy Grand sur de nombreux points avec un bon contraste, néanmoins il peut paraitre trop flashy sur certaines couleurs.

Photo et vidéo

Comme il est précisé un peu plus haut dans la prise en main, l’appareil photo installé dans le Cink King est un 8 mégapixels capable de réaliser des photos en 3264 x 2448 pixels.

Voici quelques démonstrations, la première en intérieur et les deux suivantes en extérieur :

android-comparaison-qualité-photo-samsung-galaxy-grand-wiko-cink-king-exemple-1

Sur ce premier exemple, le Galaxy Grand présente une bien meilleure répartition des couleurs et surtout un teint plus clair, alors que les deux caméras étaient configurées de la même manière.

android-comparaison-qualité-photo-samsung-galaxy-grand-wiko-cink-king-exemple-2

Pour le second modèle qui est cette fois en extérieur, j’ai activé l’autofocus afin de voir lequel s’en sortait le mieux dans cette situation. En comparant, nous nous rendons compte que le Cink King a tendance à flancher sur les longues distances.

android-comparaison-qualité-photo-samsung-galaxy-grand-wiko-cink-king-exemple-3

Le troisième et dernier exemple toujours en extérieur nous expose une photo relativement détaillée en faveur du Galaxy Grand, face au Cink King qui une fois de plus perd l’autofocus sur la gauche de l’image.

Évidemment, les illustrations que vous voyez ne sont qu’un aperçu de la qualité réelle que vous pouvez retrouver en format original à cette adresse.

Passons à présent à la caméra frontale VGA capable de réaliser des clichés en 480 x 640 pixels.

IMG_20130318_162714

La qualité de la caméra frontale est relativement acceptable, autant en capture de photo, qu’en enregistrement vidéo et en visioconférence Gtalk.

Il s’agit bien de la qualité originale, donc aucun fichier compressé à télécharger.

Qualité de l’enregistrement vidéo

Avec la caméra dorsale de 8 mégapixels du Cink King, il est possible de filmer en Full-HD (soit 1920 x 1080 pixels) à 30 images par seconde.

Afin que vous puissiez vous faire une idée concrète de la chose, voici une vidéo en situation :

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Pensez à activer la qualité 1080p de YouTube.

A titre de comparaison, vous pouvez aussi visionner l’enregistrement vidéo réalisé sur le Galaxy Grand (même jour, même heure et même endroit).

Pour la moitié du prix d’un Galaxy Grand, l’appareil photo s’avance tout de même comme étant assez convaincant.

Performances et autonomie

Performances

Concrètement, le Cink King n’est pas une bête de course mais saura faire tourner la plupart des derniers jeux sortis avec une qualité et une quantité d’images par seconde correcte.

Pour revenir brièvement sur les caractéristiques techniques, il embarque un processeur double-coeur Mediatek MT6577 cadencé à 1 GHz qui est accompagné par une puce graphique PowerVR SGX531 et 1 Go de RAM.

Étant donné que la partie photo traitait sur une comparaison entre le Galaxy Grand et Cink King, j’ai donc décidé de l’adopter et de la poursuivre sur la partie benchmark. Soulignons également le fait que les deux architectures embarquées sont bel et bien à deux coeurs mais de marques totalement différentes.

Quadrant

Screenshot_2013-03-04-23-11-48

Galaxy Grand s’en sort bien avec 3753 points, là où Cink King réalise un score de 2527 points.

GL Benchmark

Screenshot_2013-03-04-23-40-39

Cink King (GLBenchmark 2.5.1) réalise un score de 6,9 fps en Offscreen
Galaxy Grand (GLBenchmark 2.5.1) réalise un score de 32 fps en Offscreen

Linpack

Screenshot_2013-03-18-17-22-32

Cink King en Single Thread, il obtient 36.85 MPFLOPS et 62.078 MFLOPS en Multi-Thread
Galaxy Grand en Single Thread, il réalise 45.218 MFLOPS et 72.42 MFLOPS en Multi-Thread

AnTuTu & GL Benchmark

Screenshot_2013-03-18-17-23-02

Galaxy Grand (AnTuTu) réalise un score de 7455 points
Cink King (AnTuTu) réalise un score de 6212 points

Galaxy Grand (GLBenchmark 2.5.1) réalise un score de 32 fps en Offscreen
Cink King (GLBenchmark 2.5.1) réalise un score de 6,9 fps en Offscreen

Certains diront sûrement que cette comparaison est totalement obsolète, seulement il fallait un exemple pour établir une comparaison. Et bien qu’il termine bon deuxième, il faut tout de même souligner que le Cink King défend très bien sa place avec un prix qu’il faut rappeler est 200 euros moins cher qu’un Galaxy Grand !

Autonomie

Pour conclure sur l’autonomie, j’ai pu effectuer un certain nombre de tests qui se sont révélés être assez bons, cependant j’ai préféré retenir les tests d’endurance sur la durée et non la journée puisque, comme on le sait tous, l’utilisation diffère finalement bien trop d’un utilisateur à l’autre (l’un va faire que du mail, tandis que l’autre va jouer. En clair, c’est trop peu précis).

Si l’on compare les fiches techniques du Cink King et Cink Peax, ils sont quelque part très proches :

  • d’un coté, on a le Cink King : écran de 5 pouces en résolution 480 x 854 pixels, même processeur et ram, et batterie de 2 000 mAh
  • ensuite, on a le Cink Peax : écran de 4,5 pouces en résolution 540 x 960 pixels, même processeur et ram, et batterie de 1 800 mAh

Pour le Cink King, sa faible résolution d’écran joue en sa faveur et sa batterie de plus haute capacité vient compenser avec celle du Cink Peax, qui embarque au passage un écran d’une résolution plus importante. Et souvent lorsque l’on parle de « haute résolution », c’est très souvent synonyme une consommation énergétique plus importante.

android-wiko-cink-king-batterie-image-0

Autonomie en lecture continue de vidéo

En quelques mots, l’optimisation faite est très proche de celle du Cink Peax :

  • 47% de batterie après ~ 4h14 et 15 secondes en lecture de vidéo (luminosité à 40% et réseaux mobiles activés)
  • 52% de batterie après ~ 8h25 en lecture de musique (écran éteint, réseaux mobiles activés et volume des écouteurs au maximum)

Que dire, si ce n’est qu’une fois de plus Wiko a réalisé un excellent travail sur l’autonomie de son produit.

Conclusion

Notre verdict :

Design :
Note :

Comme avec le Galaxy Grand, je ne suis pas vraiment fan du design du Cink King, que je trouve bien trop massif en main.

Ecran :
Note :

L’écran affiche de bonnes couleurs et un contraste satisfaisant, cependant les angles de vision sont bien trop limités.

Caméra :
Note :

Avec une qualité identique à celle du Cink Peax, j’ai tout de même l’impression qu’elle ralentit parfois. Peut-être que c’est qu’une impression. Quoi qu’il en soit, la qualité n’est pas renversante mais reste acceptable.

Performances :
Note :

Comme je vous le disais, le Cink King n’est pas une bête de course mais sera capable de faire fonctionner la plupart des derniers jeux sortis sur Android sans trop de peine.

Logiciel :
Note :

En utilisation, j’ai constaté très peu de ralentissements avec un système qui répond favorablement à toutes les requêtes sans broncher.

Autonomie :
Note :

Bien que ce ne soit pas aussi bien qu’un ZTE Blade 3, l’autonomie reste tout de même très convaincante au quotidien avec une autonomie en veille remarquable.

Note globale :
Note :

Avec un tel prix, il ne faut clairement pas s’attendre à des folies, cependant le Cink King saura certainement répondre aux attentes des utilisateurs à la recherche d’un terminal d’appoint ou dans le but de découvrir les fonctionnalités qu’offre Android.

Pour Contre
  • Ecran de bonne facture
  • Batterie amovible
  • LED de notification
  • Interface constructeur ergonomique
  • Emplacement microSD
  • Support natif Double SIM (matériel et logiciel)
  • Très large, ce n’est pas un produit destiné aux petites mains
  • Les traces de doigt trop apparentes sur l’écran
  • Le design redondant
  • La résolution d’écran qui s’avèrera peut-être trop faible
  • L’accroche GPS est bien trop longue sur Google Maps

Et pour en savoir en plus sur les intégrations logiciel, rendez-vous sur le test du Cink Peax.

 

Disponibilité

P1140056

Le Wiko Cink King est disponible en deux couleurs chez :